0
Espace
Transit de la sonde BepiColombo dans le ciel brésilien
Transit de la sonde BepiColombo dans le ciel brésilien
© S. Silva

| Pierre-François Mouriaux

Transit de la sonde BepiColombo dans le ciel brésilien

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 30 avril, l’Agence spatiale européenne a diffusé l’image lauréate d’un concours de photographie amateur.

Dernier arrêt avant Vénus

A l’occasion du survol au plus près de la Terre effectué le 10 avril dernier par la sonde européano-japonaise BepiColombo avant de s’élancer vers Vénus (puis Mercure), l’Agence spatiale européenne avait lancé un concours de photographie amateur.

L’image gagnante a été réalisée par un astronome amateur brésilien, Sergio Silva, à l'aide d'un télescope Celestron C11 Edge HD, équipé d’un objectif Hyperstar, d’une monture iOptron CEM60 et d’une caméra ZWO ASI071MC-Pro.

Le cliché immortalise le déplacement de la sonde dans le ciel étoilé de Porto Feliz, dans la région de Sao Paulo.

 

Trois heures de pause

Le ciel profond visible en arrière-plan correspond à la nébuleuse de la Tête de Cheval bleu (répertoriée IC 4592 dans l’Index Catalogue), une nébuleuse par réflexion située à environ 400 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Scorpion (au-dessus de l'écliptique, près de la limite avec la constellation de la Balance).

Sa magnitude est très faible (4,03) et sa captation a nécessité une exposition de trois heures, tandis que le passage de la sonde (qui lézarde l’image de haut en bas et de gauche à droite d’une ligne lumineuse blanche discontinue) est le résultat de quatre expositions de 15 secondes, réalisées un peu avant 4 h 40 UTC.

Les nébuleuses par réflexion sont des nuages de poussières très fines qui réfléchissent la lumière d'une ou plusieurs étoiles voisines.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription