0
Espace
Le déploiement des satellites OneWeb va reprendre
Le déploiement des satellites OneWeb va reprendre
© Arianespace

| Pierre-François Mouriaux

Le déploiement des satellites OneWeb va reprendre

Arianespace vient de confirmer la reprise des lancements pour le déploiement de la mégaconstellation britannique, à l’aide de lanceurs Soyouz. Prochain créneau dès le mois de décembre, depuis la Russie.

Un revenant

OneWeb, la société britannique créée en 2012 pour connecter l’ensemble de la planète à Internet grâce à une mégaconstellation de 650 satellites déployés sur orbite basse, se trouvait depuis le 27 mars sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Sa dette s’élevait visiblement à 1,73 Md$, et concernait plus d’un millier de fournisseurs.

Le 3 juillet, le Ministère du commerce, de l'énergie et de l'industrie britannique et l’opérateur de téléphonie indien Bharti Global ont annoncé le rachat, à parts égales, de 90 % de l’entreprise, pour un montant total de 1 Md$ (844,7 M€), les 10 % restants demeurant aux mains des créditeurs de l'entreprise au moment de sa cessation de paiement.

 

Seize vols Soyouz à suivre

Ce sauvetage constitue une bonne nouvelle, notamment pour l’opérateur de lancement français Arianespace, qui avait décroché en juin 2015 un contrat pour 21 missions dédiées au déploiement de la constellation, dont 19 à l’aide du lanceur Soyouz – pour un montant variant entre 900 M€ et 1,8 Md€, selon les estimations.

À ce jour, 74 satellites OneWeb ont été placés sur orbite par Arianespace et sa filiale Starsem : 6 en février 2019 depuis le Centre spatial guyanais, puis 34 en février dernier et 34 en mars suivant depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Conformément à l’avenant au contrat initial, il reste encore 16 lancements Soyouz à effectuer d’ici la fin 2022, depuis Kourou, Baïkonour et Vostochny, dans le sud-est de la Sibérie.

En revanche, il n’est plus question de missions confiées à Ariane 6, dont le lancement inaugural a glissé au second semestre 2021.

 

Rendez-vous en décembre

Le lancement du quatrième lot OneWeb (36 satellites) est désormais attendu pour le mois de décembre.

Il sera effectué depuis le cosmodrome de Vostotchny.

« Nos équipes sont déjà à pied d’œuvre pour assurer dès la fin de l’année, un démarrage rapide et serein des campagnes de lancement », a confirmé Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription