0
Espace
Le démonstrateur Prometheus d’ArianeGroup réussit sa revue de définition © CNES/BLACKBEAR

| Pierre-François Mouriaux

Le démonstrateur Prometheus d’ArianeGroup réussit sa revue de définition

Le démonstrateur de moteur européen du futur a passé sa revue de définition avec succès.

Le démonstrateur Prometheus de moteur à très bas coût (potentiellement réutilisable), destiné aux lanceurs européens à ergols liquides de la classe 100 tonnes de poussée à l’horizon 2030 (dont les évolutions d’Ariane 6), vient de franchir une étape décisive : sa revue de définition, démarrée le 30 novembre dernier, s’est achevée avec succès le 1er février.

Elle a été menée par des équipes d’ArianeGroup et de l’Agence spatiale européenne, appuyées d’experts du Cnes et de l’agence spatiale allemande (DLR), sur les sites ArianeGroup d’Ottobrunn (Allemagne) et de Vernon (Eure).

Ses objectifs majeurs étaient la validation du concept du démonstrateur (en particulier passage du couple oxygène/hydrogène liquides au couple oxygène liquide/méthane, mais aussi digitalisation du contrôle et du diagnostic moteur), des choix technologiques associés (dont la fabrication additive dans un environnement d’usine connectée), et des objectifs de coût de production (dix fois moindres que ceux d’un moteur actuel de type Vulcain 2 d’Ariane 5).

La prochaine grande étape du programme sera la revue de définition réalisable, MMR (Manufacturing Readiness Review). Celle-ci doit permettre la mise en production de deux démonstrateurs, au premier semestre 2019, qui devront subir leurs premiers essais au banc dès 2020.

 

« Etape importante. »

« Cette étape majeure du programme Prometheus montre que les équipes d’ArianeGroup et de leurs partenaires ont su faire émerger un design innovant dans un délai extrêmement court, à peine un an après la signature du contrat par l’ESA, s’est félicité André-Hubert Roussel, le nouveau président exécutif d’ArianeGroup. Cette réussite démontre la pertinence de nos choix technologiques et conforte les objectifs de coût ambitieux que nous nous sommes fixés. Elle illustre parfaitement l’efficacité des nouvelles façons de travailler que nous avons mises en place avec nos partenaires européens.

Cette étape est très importante, moins d’un an avant la Conférence ministérielle de l’ESA. Elle nous encourage à toujours plus d’audace en matière de développements technologiques, d’organisation et de modes de travail, pour inventer l’avenir des lanceurs européens toujours plus compétitifs pour remplir les missions de nos clients institutionnels et commerciaux. Merci à toutes les équipes pour cette réussite fondamentale qui encourage l’Europe spatiale à aller plus loin encore. »

Prometheus Démonstrateur ArianeGroup Agence spatiale européenne CNES DLR Revue de définition Lanceurs du futur Europe spatiale

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription