0
Espace
Doublé SpaceX en trois jours
Doublé SpaceX en trois jours
© SpaceX

| Pierre-François Mouriaux

Doublé SpaceX en trois jours

Le Falcon 9 « Block 5 » vient de réussir deux nouvelles missions, pour le compte de l’opérateur canadien Telstar d’une part, et pour Iridium d’autre part. SpaceX compte désormais 14 lancements en 2018, dont 5 GTO.

Dimanche 22 juillet à 5h50 UTC, le Falcon 9 de SpaceX (pour la seconde fois dans sa version « Block 5 ») embarquait le satellite de télécommunications canadien Telstar 19V. Ce dernier affichait une masse record de 7 076 kg au décollage (si l’on ne considère que les mises à poste réussies), mais a été placé sur une orbite de transfert de 243 x 17 863 km, dite sub-GTO : il lui faudra donc consommer plus d’une tonne d’ergols afin d’atteindre son apogée opérationnelle, à 35 670 km au-dessus du Brésil, d'ici fin août.

Ce 58e vol du Falcon 9, effectué depuis le centre spatial Kennedy en Floride, marquait par ailleurs le retour des récupérations du premier étage, les trois précédents lancements réutilisant des « Block 4 ».

 

Septième lot Iridium Next.

Trois jours plus tard, ce mercredi 25 juillet à 11h39 (14 minutes après le vol VA 244 d’Arianespace), c’est depuis la base californienne de Vandenberg qu’un autre Falcon 9 a été lancé, pour le déploiement du septième lot de la constellation Iridium Next. Il comprenait de nouveaux dix satellites, de 860 kg chacun, construits sous la maîtrise d’œuvre de Thales Alenia Space. Le huitième et dernier lot Iridium Next est attendu pour octobre prochain.

Le premier étage du lanceur a été également récupéré, mais les vents trop violents sur le Pacifique n’ont pas permis au bateau Mister Steven de SpaceX d’attraper de demi-coiffe dans ses filets.

Le prochain vol d’un Falcon 9, le quinzième de l’année (et le sixième en GTO), est programmé le 4 août prochain.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription