1
Industrie
Collins développe un moteur de 500 kW pour l'Airlander
Collins développe un moteur de 500 kW pour l'Airlander
© Airlander

| Antony Angrand 272 mots

Collins développe un moteur de 500 kW pour l'Airlander

Collins Aerospace a annoncé avoir terminé la revue critique de la conception et commencé la fabrication d'un moteur électrique de 500 kilowatts pour le dirigeable Airlander 10 dans le cadre d'un partenariat avec Hybrid Air Vehicles et l'Université de Nottingham.

Un moteur électrique de 500 kW...

Collins Aerospace a annoncé le 29 juin 2021 avoir terminé la revue critique de la conception et commencé la fabrication d'un moteur électrique de 500 kilowatts pour l'Airlander 10 dans le cadre d'un partenariat avec Hybrid Air Vehicles et l'Université de Nottingham. Les essais de qualification en vol du moteur devraient avoir lieu en 2023, suivis d'une exploitation hybride-électrique de l'Airlander 10 d'ici 2025 et d'une exploitation entièrement électrique sans émission d'ici 2030. Pour réaliser ces améliorations, les quatre moteurs à combustion interne de l'avion seront remplacés par des moteurs électriques Collins de 500 kilowatts, en commençant par les deux moteurs avant en 2025 et les deux moteurs arrière en 2030.

...Conçu et testé à Solihull, au Royaume-Uni

Collins conçoit et teste le moteur dans son centre d'excellence de systèmes de contrôle électronique et de moteurs à Solihull, au Royaume-Uni, où la société a récemment investi 18 millions de dollars pour agrandir le campus et ajouter des capacités de classe mondiale en matière d'électronique de puissance et de développement de moteurs. "L'Airlander 10 a le potentiel d'être le premier ballon hybride dirigeable à émission zéro au monde, tout en ouvrant la voie à des technologies de vol électrique révolutionnaires", a déclaré Marc Holme, directeur principal des systèmes de contrôle électronique et de moteurs chez Collins Aerospace. 

Pour le dirigeable Airlander

Le programme Airlander répondra aux objectifs clés de la stratégie technologique aérospatiale du Royaume-Uni : renforcer les capacités aérospatiales du Royaume-Uni, positionner le Royaume-Uni pour le développement des futures générations d'avions civils et faire progresser une nouvelle génération de technologies de propulsion efficaces.

 

 

 

Répondre à () :


Captcha
Beaumont | 13/07/2021 22:56

Je cherche tout renseignement concernant un contrat en alternance ingénierie aérospatiale .

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription