0
Industrie
Airlander : 2 M£ pour faire redécoller un géant
Airlander : 2 M£ pour faire redécoller un géant
© HAV

| Duncan

Airlander : 2 M£ pour faire redécoller un géant

Il est plus long qu’un A380 ; il peut rester en l’air pendant cinq jours et emporter 10 tonnes de charge utile. Mais pour l’instant, faute de financement, il « dort » dans un vaste hangar dans le comté de Bedfordshire en Angleterre.

Il s’agit de l’Airlander, un dirigeable construit par l’entreprise britannique Hybrid Air Vehicles (HAV) sous un contrat du Pentagone. L’Airlander a fait un premier vol en août 2012 dans le cadre du programme LEMV (long-endurance multi-intelligence vehicle) dirigé par Northrop Grumman. Mais le projet a été abandonné l’année suivante, victime de coupes budgétaires.

HAV en a profité pour racheter l’engin à un prix dérisoire et le ramener en Angleterre en décembre 2013. La société cherche maintenant à donner une suite au programme sous la forme d’une plateforme capable de transporter des charges volumineuses et lourdes n’importe où dans le monde.

L’entreprise rêve même de construire une version capable de transporter des charges de 50 t. Elle declare avoir identifié un marché pour un millier d’appareils dans cette catégorie.

HAV bénéficie déjà d'un soutien gouvernemental, dont 5,9 M£ (8 M€) ont été alloués en deux fois depuis mai 2014. Pour poursuivre son rêve, HAV a lancé dernièrement une offre de financement participatif (ou « crowdfunding ») avec comme objectif de lever 2 M£. A la date d’aujourd’hui le fonds s’élève à 223 760 £.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription