0
Aviation Civile
Alitalia est à vendre
Alitalia est à vendre
© Airbus

| HEGUY Jean-Baptiste

Alitalia est à vendre

Le 18 mai dernier, le gouvernement italien a lancé le processus de vente de la compagnie aérienne Alitalia, déclarée en faillite au début du mois de mai et placée sous tutelle de l'Etat. 

La compagnie est maintenant placée sous l'autorité de trois administrateurs judiciaires qui vont devoir évaluer si Alitalia peut être restructurée voir reprise, ou liquidée purement et simplement. Les offres de reprises émanant de sociétés ou de consortiums devront être présentées d'ici le 5 juin. Rome a accordé à la compagnie en dépôt de bilan un prêt-relais de 600 millions d'euros pour que la compagnie puisse faire face à cette période délicate. La dette d'Alitalia, malgré les injections de cash de la part de son actionnaire Etihad Airways, s'éleverait à 3 milliards d'euros. 

Certains médias locaux ont d'ores et déjà évoqué la compagnie Qatar Airways, qui n'a fait aucun commentaire. La compagnie de Doha a reçu le feu vert en mars dernier pour une prise de participation de 49% dans le capital d'une autre compagnie italienne, Meridiana

D'autres médias italiens évoquent avec insistance les noms du groupe chinois HNA, déjà actionnaire de la compagnie française Aigle Azur, les sociétés de catering Gate Gourmet et Servair (49,99%) et devrait entrer dans le capital de Tap Portugal, via une prise de participation de 7% dans le consortium privé Atlantic Gateway, qui détient 50% du capital de la compagnie portugaise. 

L'autre candidat intéressé ne serait autre que la compagnie low cost irlandaise Ryanair. Rappelons que Ryanair a lancé tout récemment des vols en correspondance via Rome, vers Alicante, Barcelone, Bari, Bruxelles, Catane, Comiso, Malte et Palerme. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription