Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Alitalia lance une procédure de faillite

A330-200 de la compagnie Alitalia. © Alitalia

Comme nous l'avions annoncé tout récemment (Air&Cosmos n°2545), la direction d'Alitalia a pris acte du rejet par les employés de la compagnie italienne du dernier plan de restructuration pour lancer une "procédure d'administration extraordinaire", en clair une procédure de faillite qui va ouvrir une période où des administrateurs judiciaires vont être nommés. Ils évalueront s'il est encore possible de sauver la compagnie nationale italienne ou si elle est liquidée. Le énième plan de restructuration rejeté prévoyait une suppression de 1700 emplois et la baisse de 8% des salaires des personnels de bord. 

Le gouvernement italien, par le biais des administrateurs, va donc devoir encore financer pour une période provisoire la compagnie italienne mais il est très peu probable qu'Alitalia aille au-delà. Les principaux actionnaires de la compagnie italienne : Etihad Airways (49%), les Postes Italiennes et les banques italiennes UniCredit et Intesasanpaolo, ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne remettraient pas au pot, en cas de refus du nouveau plan de restructuration. 

En 2014, la compagnie d'Abu Dhabi, Etihad Airways avait fait un chèque de 560 millions d'euros pour prendre 49% du capital de la compagnie italienne et 75% de son programme de fidélisation. Les autres actionnaires avaient remis au pot 300 M€. Les créanciers avaient de leur côté accepté de restructurer la dette à hauteur de 598 M€, tandis que les banques italiennes avaient accordé de nouveaux prêts d'un montant global de 300 M€. Mais les investissements d'Etihad Airways ne devaient pas s'arrêter là, puisque l'accord de 2014, prévoyait un investissement global de 1,7 Md€ en plusieurs tranches. 

Depuis 2009 et un premier dépôt de bilan, Alitalia a perdu 3 milliards d'euros. Selon l'avant dernier plan de restructuration, la compagnie italienne aurait du revenir à l'équilibre cette année, mais ce plan a échoué. Le dernier plan a donc été présenté en mars pour un retour à l'équilibre décalé à 2019. Une nouvelle échéance qui devient chaque jour de plus en plus hypothétique. 

 

Commentaires

Réagir
  1. camille RATEL
    le 05/05/17 à 09h59

    chers amis de AIR- COSMOS, cela fait un moment que cette compagnie aérienne se trouve dans le rouge!!! et bat de l'aile avec 1700 emplois!!!!! nous sommes actuellement nous aussi avec AIR- FRANCE - KLM sur la bascule!!!!!! si ont veut le beurre et l'argent du beurre cela ne peut pas aller, surtout dans les cadres des pilotes!!!!! ceci n'est pas une critique de ma part, mais une constatation, c'est clair et net.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.