1
Drones
Tchernobyl : le drone Elios 2 plonge au cœur du réacteur 5
Tchernobyl : le drone Elios 2 plonge au cœur du réacteur 5
© Flyability

| BOQUET Justine

Tchernobyl : le drone Elios 2 plonge au cœur du réacteur 5

Flyability a annoncé avoir mené une inspection du réacteur 5 de Tchernobyl grâce à son drone Elios 2.

Inspection nucléaire.

L'entreprise Suisse Flyability a rapporté que son drone Elios 2 avait été mis en œuvre dans le cadre de l'inspection du réacteur 5 de Tchernobyl, une première depuis la catastrophe industrielle de 1986. L'ambition était ainsi de faire pénétrer le drone, muni d'une caméra, afin d'identifier la présence de déchets nucléaires à l'intérieur du réacteur. Au moment de la catastrophe, ce réacteur était en fin de construction et des doutes subsistaient quant à la présence d'uranium en son sein. Afin de pouvoir inspecter l'intérieur du réacteur, l'équipe de démantèlement de Tchernobyl a fait appel à Flyability.


Drone en cage.

En effet, l'Elios 2 est un des rares drones du marché, si ce n'est le seul, à pouvoir effectuer des missions en intérieur hors-vue. Protégé par une cage, il peut évoluer dans des environnements complexes et encombrés sans risquer la casse, puisque la structure le protège des collisions. Ce n'est pas la première fois que les drones de Flyability sont employés au sein de centrales nucléaires, bien que cette mission à visée de démantèlement soit inédite.


Tchernobyl.

L'enjeu était de taille au regard de la complexité de l'infrastructure. Un mur de 70 mètres de haut séparait ainsi les télépilotes du réacteur 5. En cas de perte de signal, il n'y avait aucun moyen de pouvoir récupérer l'aéronef, a notamment souligné Charles Rey, le responsable de la formation chez Flyability. Grâce aux données collectées par le drone, il a été déterminé que les piscines ne contenaient aucun déchet nucléaire.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription