0
Défense
Spatial militaire: Vers des armements à micro-ondes autonomes ?
Spatial militaire: Vers des armements à micro-ondes autonomes ?

| Baptiste Guillou

Spatial militaire: Vers des armements à micro-ondes autonomes ?

Américains et chinois cherchent à disposer de satellites militaires énergétiquement autonomes et capables d'émettre des faisceaux micro-ondes sur de longues distances.

Le PRAM

Lancé pour la première fois en mai 2020, le projet PRAM (Photovoltaic Radio-frequency Antenna Module) qui remonte à 2009, livre des premiers résultats encourageants. Ce projet financé et développé par l'U.S. Naval Research Laboratory (NRL) et mis en œuvre par le X-37B de la Space Force. Le PRAM est considéré comme la première expérience orbitale conçue pour convertir la lumière du soleil en énergie, puis pour la transmettre ensuite par un faisceau micro-ondes. 

Des performances intéressantes 

Les dernières expériences montreraient que le module photovoltaïque de 30 cm de côté est capable de produire et de stocker environ 10 watts d’énergie, une puissance juste suffisante pour alimenter un ordinateur portable. Mais si le projet se concrétise, il pourrait alors déboucher sur un satellite dédié contenant deux panneaux d’une dizaine de modules chacun, dans le but de fournir de l’énergie supplémentaire à un satellite, à des drones, ou à des fantassins dans les endroits les plus reculés.  

Multiplication des projets

Néanmoins, un test crucial sera effectué lors des prochains mois, pour valider la capacité du démonstrateur à renvoyer de l’énergie directement sur terre. Les dernières expériences ont démontré qu'il était possible de transmettre l'énergie produite sur plus de 6000 km, il reste aujourd’hui à les valider en conditions réelles. En 2019, Northrop Grumann a remporté un contrat de 100 M$ auprès de l'AFRL pour développer une station solaire spatiale fonctionnant sur ce principe. Le fait que l' expérience PRAM soient menées depuis le X-37B, et que l'armée chinoise ait lancé un projet analogue démontre le potentiel de cette thématique. L'une des applications militaires d'un tel projet pourrait également avoir pour but de disposer d'une arme micro-ondes énergétiquement autonome pour perturber à distance les équipements électriques des satellites afin de les neutraliser.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription