1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Aviation Civile

0
Couverture
© Solar Impulse
13/07/2016 10:21 | Par Antony Angrand

Solar Impulse se pose en Egypte

Solar Impulse 2 (Si2) a atterri en Égypte, après un vol sans carburant de deux jours et deux nuits (48 heures et 50 minutes). L'appareil a traversé la mer Méditerranée d'ouest en est, parcourant 3 745 km et achevant ainsi l'avant-dernière étape de la tentative de premier tour du monde en avion solaire.

Aux commandes de Si2, André Borschberg a atterri à l'aéroport international du Caire à 07h10 heure locale (UTC+2), après un survol emblématique des pyramides d’Egypte, avec une altitude maximale de 8 534 m et une vitesse moyenne de 76,70 km/h. L'appareil a décollé de Séville le 11 juillet à 06h20 heure locale (UTC+2). Ce vol trans-méditerranéen, reliant l’Europe à l’Afrique du Nord marque l’avant-dernière étape du premier tour du monde en avion solaire ainsi que le dernier vol d’André Borschberg dans le cadre de cette aventure pionnière, avant que Bertrand Piccard prenne les commandes pour réaliser la dernière étape.

À présent au Caire, Si2 et l'équipe réunie autour de l'appareil sont idéalement placés pour tenter la dernière étape du tour du monde en avion solaire, dès que les conditions météorologiques le permettront, et atteindre Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, où la mission a commencé en mars 2015.

 

Solar Impulse 2 Egypte Air Méditerranée Avion solaire André Borschberg Bertrand Piccard Le Caire Abou Dhabi Sûreté aérienne bagages Amsterdam Schiphol

Répondre à () :

| Connexion | Inscription