0
Défense
SOFINS 2017 : MIGALe, l'appui feu collaboratif © AA/ROK

| ehuberdeau

SOFINS 2017 : MIGALe, l'appui feu collaboratif

"L'intelligence du système réside dans le réseau" explique Patrick Gaillard de la société de AA/ROK. Ce bureau de conception présente à l'occasion du salon SOFINS, son concept de munition interarmes guidée d'appui léger, le SSA-1108 MIGALe. Ce système met en oeuvre une nouvelle munition, mais sa force réside principalement dans la mise en place d'un réseau permettant des engagements collaboratifs. Le but et de permettre à un élément de désigner une cible pour un autre élément tireur pouvant se trouver à distance et caché de l'ennemi. 

Le système a été imaginé pour le volet appui du programme scorpion. Le concept prévoit l'embarquement sur tous les véhicules du programme de 8 lanceurs verticaux pouvant mettre en oeuvre la nouvelle munition. Le système de lancement pourrait aussi être intégré sur les véhicules des forces spéciales. Chaque véhicule pourrait également être équipé des système de désignation afin de leur permettre d'être à la fois tireur et désignateur. 

La nouvel effecteur, conçu pour être simple, reprend des équipements déjà existants tel que l'autodirecteur de l'AASM (guidage continu GPS/INS et désignation laser terminale) et le propulseur du Mistral. Le missile est éjecté à froid puis propulsé jusqu'à son apogée. Cette altitude est ensuite mise à profit pour planer jusqu'à la cible se trouvant à plusieurs kilomètres. 

Selon AA/ROK ce concept permet à un véhicule identifiant une cible, mais ne voulant pas dévoiler sa position, de désigner l'objectif pour un autre véhicule placé à l'abris derrière un relief par exemple.  Le tir vertical permet en effet de s'affranchir des obstacles. D'autre scénarios sont envisageables impliquant des drones, des observateurs d'artillerie ou des aéronefs pour désigner les cibles. Le système repose avant tout sur les réseaux de communication et les outils de numérisations des forces. 

Pour l'heure MIGALe reste un concept, mais AA/ROK collabore avec SAFRAN qui pourrait si besoin convertir ce projet en programme.

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription