0
Espace
Sixième lancement orbital chinois de l’année
Sixième lancement orbital chinois de l’année
© CCTV

| Pierre-François Mouriaux

Sixième lancement orbital chinois de l’année

Le 24 mars, la Chine a placé sur orbite basse trois nouveaux satellites de reconnaissance militaires.

Sixième trio Yaogan

Une fusée chinoise de moyenne puissance Longue Marche 2C, mise en œuvre depuis le centre spatial de Xichang (sud-ouest de la Chine), a lancé le 23 mars à 3h43 un sixième trio de satellites Yaogan 30 de surveillance militaire – le premier remonte à novembre 2017, et le dernier à juillet 2019.

D’après la Télévision centrale de Chine (CCTV), les trois satellites « seront utilisés pour la détection de l'environnement électromagnétique et les tests technologiques associés ».

Ils ont été placés sur une orbite de 591 x 602 km, inclinée de 35°.

 

Vingt et unième lancement mondial de 2020

Ce lancement intervient seulement 8 jours après l’échec en vol de la nouvelle Longue Marche 7A, victime d’une défaillance de son troisième étage.

Il marque le sixième lancement orbital chinois réussi de l’année – le 21e dans le monde.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription