0
Défense
Seize Airbus H160 et Dauphin pour la Marine nationale © Eric Raz-Airbus Helicopters

| La rédaction

Seize Airbus H160 et Dauphin pour la Marine nationale

Le ministère des Armées commande une flotte intérimaire de seize hélicoptères Airbus H160 et Dauphin pour assurer la jonction entre le retrait des Alouette III et l'arrivée du Guépard.

Avec la commande passée pour quatre Airbus Helicopters H160 et douze Dauphin, la Marine nationale pourra assurer "la continuité de ses missions entre le retrait du service de ses Alouette III et l’arrivée du futur hélicoptère interarmées léger Guépard", indique le ministère des Armées qui rappelle que "la Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 31 janvier 2020 un marché pour quatre H160 neufs en location-vente auprès du groupement formé par Airbus Helicopters, Babcock et Safran Helicopters Engines". "Ces quatre appareils seront opérationnels, dès 2022, pour une période de 10 ans. Ils seront utilisés pour des missions de recherche et sauvetage en Atlantique et dans la Manche. Leur soutien sera assuré par les industriels avec un engagement de disponibilité élevé. Cette flotte permettra ainsi d’acquérir un premier retour d’expérience au profit du Guépard, version militarisée du H160, dont les premiers travaux de développement ont été commandés en décembre dernier par la DGA", souligne le ministère des Armées qui poursuit : " par ailleurs, la Direction de la maintenance aéronautique (DMAé) a également commandé, le 31 décembre 2019, la location et le soutien de 12 Dauphin au groupement formé par Heli-Union et DCI. Une fois modifiés pour opérer à partir de navires de la Marine nationale, ces hélicoptères entreront en service, dès la fin de l’année, pour une durée de dix ans".

Airbus Helicopters H160 Dauphin marine nationale

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription