0
Défense
Ravitaillement israélien
Ravitaillement israélien
© Boeing

| BOQUET Justine

Ravitaillement israélien

Les Etats-Unis évaluent la vente de ravitailleurs à Israël.

Commande de KC-46.

L'agence américaine chargée de la coopération en matière de défense et de sécurité (DSCA) a annoncé le 3 mars qu'Israël pourrait prochainement se doter de ravitailleurs KC-46. Le département d'Etat a donné son feu vert pour cette FMS, qui doit désormais passer entre les mains du Congrès. Un total de 8 ravitailleurs pourrait être fourni à Israël, pour un montant de 2,4 Md$, couvrant également le soutien, les réparations, la formation et la certification du système. Un contrat sur lequel seront impliqués les industriels Boeing et Raytheon.


Soutenir un allié.

Les Etats-Unis voient en Israël un allié majeur dans la région du Moyen-Orient, en proie aux tensions. Un allié d'autant plus important au regard des relations entretenues par Washington avec Téhéran et des conflits en cours, notamment en Yémen et en Syrie. Au-delà d'un renforcement des capacités israéliennes, l'acquisition de KC-46 par l'Israeli Air Force permettrait aux Etats-Unis de s'assurer d'un soutien technologique dans la région, ces appareils pouvant donc venir ravitailler les chasseurs américains évoluant dans la zone. « La vente proposée soutient en outre la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis en permettant à Israël de fournir une capacité redondante aux moyens américains dans la région, pouvant permettre de libérer des actifs US afin de les relocaliser. Le ravitaillement en vol et le transport aérien stratégique sont constamment cités comme des lacunes importantes pour nos alliés », observe la DSCA.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription