2
Défense
Premier vol du Loyal Wingman
Premier vol du Loyal Wingman
© Boeing

| BOQUET Justine

Premier vol du Loyal Wingman

Boeing a annoncé la conduite, avec succès, du premier vol du drone Loyal Wingman.

Royal Australian Air Force.

Boeing a annoncé lundi 1er mars avoir réalisé, avec la Royal Australian Air Force, le premier vol du Loyal Wingman. Ce drone, développé en Australie, a été mis en œuvre par une équipe de Boeing depuis le Woomera Range Complex, une zone d'essais appartenant à la RAAF.

 

Manned – unmanned teaming.

Ce premier vol représente une étape majeure du programme, visant à mettre au point un drone pour un emploi dans le cadre d'un système complexe et ainsi en permettant une intégration de l'aéronef sans pilote dans une bulle où il pourra coopérer avec des appareils habités. Le programme s'appuie sur l'approche manned-unammend teaming, où drones et chasseurs peuvent mener conjointement une mission. Le drone permet ainsi de protéger la plateforme habitée face aux défenses adverses et peut compléter les capacités d'attaque du chasseur. Afin de faire communiquer les différentes plateformes, la communication des systèmes est un axe critique, lequel repose sur l'intelligence artificielle.


Essais.

Avant ce vol, des essais au sol avaient été menés par Boeing et la RAAF. Pour ce premier vol, le Loyal Wingman a suivi une trajectoire déterminée en amont, permettant de le faire évoluer à différentes altitudes et vitesses.

Répondre à () :


Captcha
patrico | 03/03/2021 07:40

Waouhhh j'attendais de le voir voler ce superbe drone multimissions ! Il va être redoutable en tout points de vues, a la lecture de sa fiche technique. Et puis il faudrais envoyer cet exemplaire de Air&Cosmos aux Ministères (conseillés) de notre pays ! 14 articles ! sur les drones Militaires à travers le Monde ! ! ! J'étais déjà prêt .

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription