0
Industrie
Pratt & Whitney renforce son empreinte dans le Pacifique Sud
Pratt & Whitney renforce son empreinte dans le Pacifique Sud
© Airbus

| La rédaction

Pratt & Whitney renforce son empreinte dans le Pacifique Sud

Avec la commande d'Air Vanuatu pour quatre Airbus A220, les projets de Fly Coralway et le parc d'ATR en service dans le Pacifique Sud, le motoriste Pratt & Whitney continue d'élargir son empreinte dans cette partie du monde.

Aircalin : client fidèle de Pratt & Whitney

Chez Aircalin, on pratique Pratt & Whitney depuis longtemps. La réception du premier Airbus A320neo équipé de moteurs Pratt & Whitney GTF a été l'occasion pour la compagnie aérienne de rappeler un long partenariat avec le motoriste. Les deux A320ceo qui seront progressivement remplacés étaient déjà propulsés par des V2500 et l'A310 commandé en 2000 avait des PW4000 sous les ailes. De même, Aircalin exploite aussi deux Viking Air Twin Otter propulsés par des Pratt & Whitney PT6A. Autre client en Nouvelle-Calédonie : Air Calédonie qui exploite quatre ATR 72-600 aux Pratt & Whitney PW127N.

Airbus A220 chez Air Vanuatu

Air Vanuatu pratique aussi l'ATR 72 mais il est clair que Pratt & Whitney va monter en puissance avec l'arrivée progressive des quatre Airbus A220 commandés par la compagnie aérienne, soit deux en version A220-100 (108 passagers en deux classes) et deux A220-300, tous équipés de PW1500G, des versions de la famille PW1000. De même, si le projet Fly Coralway se concrétise, il sera l'occasion pour le motoriste américain d'accrocher un autre client dans le Pacifique Sud. Les initiateurs du projet semblent avoir une préférence pour l'A220 mais si le choix se porte finalement sur le concurrent Embraer E-190 E2, là encore Pratt & Whitney remportera la mise puisque les avions brésiliens sont propulsés par des PW1900G.

Des ATR bien montés

Par le biais des turbopropulseurs franco-italiens ATR, outre Air Calédonie, Pratt & Whitney est aussi implanté chez PNG Air (six ATR 72-600 commandés en 2014) et qui est client de lancement de la version STOL pour décollage et atterrissage court de l'ATR 42-600 commandés à trois exemplaires. De son côté, Fiji Airways opère deux ATR 72-600 et un ATR 42-600 ainsi que quatre Twin Otter. Enfin, Air Niugini a encore des turbopropulseurs Dash 8 et Q400 en flotte. Seule Nauru Airlines fait encore de la résistance avec ses Boeing 737 équipés de CFM tandis que Solomon Airlines a fait le choix de l'Airbus A320ceo pour remplacer les siens.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription