33
Défense
Pourquoi la Marine a besoin d'au moins d'une dizaine d'aéronefs en plus
Pourquoi la Marine a besoin d'au moins d'une dizaine d'aéronefs en plus
© Jean-Marc Tanguy

| Jean-Marc Tanguy 494 mots

Pourquoi la Marine a besoin d'au moins d'une dizaine d'aéronefs en plus

Même si les causes diffèrent, les parcs Rafale Marine et NH90 Caïman Marine doivent être renforcés le plus rapidement possible. Une addition supplémentaire à intégrer dans une longue liste de besoins de trois armées. [...] (494 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
Cabrera | 31/08/2021 13:32

Quand on donne la priorité au social et à la fameuse politique de la solidarité nationale, il faut bien que quelqu'un en fasse les frais. Et c'est bien sûr toujours le budget de la défense qui en paye les frais. Alors rien de surprenant à ce qu'il n'y ait plus d'argent pour nos Armées. On est resté 20 ans en sous équipements avec des gouvernements de droite, croyant que la chute du mur de Berlin allait tout régler, comme par miracle !!!! On a commencé à redresser la barre en 2015, mais il faudra au moins 2 lois de programmation militaires pour remettre les choses à l'équilibre. C'est à dire au moins jusqu'en 2035 avec des budgets constants comme celui actuellement en cours. Sacré programme !!!!

JLMa | 31/08/2021 20:02

Tout à fait dans le vrai ce commentaire, mais nos gouvernements ont ils la volonté de faire ce qu'ils disent ? Pauvre France, comment peut-elle jouer un rôle reconnu sur la scène internationale ??? 86 appareils marine ? Dotation 48 .... à pleurer

Fred | 01/09/2021 07:44

Très bonne analyse, hélas.

hammer | 10/09/2021 20:06

C'est totalement faux, le budget dans le social est en constance diminution... L'Etat versé l'argent n'importe comment. De plus l'Etat privatise tout cela empêche une rentrée d'argent. Ne parlons pas des fuites au niveau des impôts. Ils sont là les problèmes...

vvdb.fr | 31/08/2021 13:43

Le concept terre/air/mer est dépassé et va devenir coûteux. Quel est la différence du coût pour Dassault entre les versions normale et marine ? Quelques renforts... Un coût insignifiant sur la durée de vie. Si nous voulons un porte avions, il faut en sortir un tous les 10 ans, sinon nous faisons semblant.

Etienne Hannosset | 31/08/2021 14:22

Bien sûr que c’est faire semblant ! Mais pourquoi arrêter de faire semblant puisque le bon peuple ne s’en aperçoit pas ?

Dom | 05/09/2021 22:19

Effectivement, le futur porte avion aurait dû être commencé à mi vie du CDG. Donc il y a au moins 10 ans. En effet, il sera terminé après le désarmement du CDG en 2035 !!!

Etienne Hannosset | 31/08/2021 14:17

C’est la pauvre famille Dassault qui se frotte les mains... Il n’y a pas de secret, un avion produit par centaines sera toujours plus cher qu’un avion produit par milliers. En jouant la carte franco française de la conception et de la fabrication militaire, plutôt que la carte européenne la France réduit les capacités de ses armées. Il faut assumer les conséquences de ses choix.

ronfly | 31/08/2021 19:05

Votre raisonnement est faux. Vous généralisez grossièrement. Exemple: coût total programme rafale Français: 43.7 mds soit 5% de dépassement, coût total programme A400m Européen: 30 mds soit 50% de dépassement....!. Généraliser n'est pas vérité...

Chris974 | 31/08/2021 21:45

Les programmes européens sont par le passé des chimères, car chaque pays on leur besoin et spécificité d’emploi a un moment donné, ils ont tous des futurs conflits différentes… mis à part le C160 Transall, aucun des programmes communs n’a en faite vraiment réussi ex: jaguar, tornado et même l’EF2000 ne tient pas la comparaison au Rafale, on a la chance d’avoir nos missiliers, nos constructeurs, nos motoristes, nos ingénieries software ce qui permet d’avoir un outil ultra polyvalent et en même temp très spécifique à la Marine ou l’Air.(le Rafale) c’est juste qu’on pas capable de lutter contre le lobbyisme américain.

Chris974 | 31/08/2021 21:53

Je préfère être dans mon fauteuil, que celui des belges, des allemands, des suisses et surtout des anglais de devoir remplacer ou retrofiter leur F16, leur Tornado, leur F18A ou devoir doter leur Stobar flottant de flottille F35 produit non fini et toujours pas combat proven.

Olivier | 01/09/2021 00:26

Ce type d'affirmation qu'on entendait au début du programme Rafale n'est plus d'actualité depuis déjà une dizaine d'années depuis que les cours des comptes et parlements allemands, italiens et britanniques ont dévoilé que le développement de l'Eurofighter coûtait au contribuable 3 x plus cher que celui du Dassault Rafale : Dans sa version multirôles, le coût de développement de l'Eurofighter de 21,6 milliards d'euros en 2004, était déjà trois fois supérieur à celui du Rafale https://www.assemblee-nationale.fr/12/cr-cdef/03-04/c0304027.asp. 17 ans plus tard les Eurofighter ne peuvent pourtant toujours pas faire l'ensemble des missions que le Rafale réalise depuis 10 ans. Les britanniques ont renoncé en arrêtant les développements, et en commandant un nouvel appareil le F-35, lui même réalisé en coopération et dont le coût de développement est pourtant estimé en 2010 par le Pentagone à 396 milliards de dollars, 60 x le coût de développement du Rafale ! https://www.meretmarine.com/fr/content/bataille-de-chiffres-autour-du-cout-du-programme-f-35

XIAN | 31/08/2021 15:38

G servi dans l armée de l'air, période 70',,j'avais trouvé un matériel aérien,entre autres,,assez "rustique"! Et cela n'a pas vraiment évolué dans la politique des différents dirigeants de ce pays,,ex: le Mali,,le petit homme croit pouvoir surveiller un pays x5 fois la France,avec une poignée d'avions,1,2 chasseurs qui peuvent être off à tout moment..c est bien de voir grand,mais voir clair et avec la réalité, c'est mieux.. Les gouvernants glorifient le matériel militaire, mais pour les soldats, les utilisateurs en tête de ligne,,c parfois un cauchemar..j avais ,pour entraînement au tir,mat49,mas56, ,bref,du matériel début 2eG.M.,,alors,qu'en face,les AK47,les m16,,rigolaient. !! Maintenant, on réduit la voilure des chasseurs,48 ,en face,,2000 à 3000 sont alignés, pas les mauvais,su47 et dérivés,mig31,etc.. Le CDG seul en mer,,il va tenir une heure en cas de conflit massif! Ne faites pas rêver les gens, surtout ceux qui ont confiance à notre force aérienne..dire leur la vérité,,on n'est pas assez riche pour le budget militaire..c tout..ne mousse plus...

RF | 31/08/2021 21:11

Le SU-47 et un démonstrateur de vol deux produits. Qui a servi pour l'évolution du SU-27 et la création du SU-57. Quand au MIG-31 il ne sort jamais de Russie c'est un intercepteur qui couvre la région arctique et Sakaline. (Mach 3. 3200 km/h plafond 26000 m )

Chris974 | 31/08/2021 21:26

Qd 400 mec du 2eREP sautent sur Kolwezi avec leur Mat49/Mas56 pour reprendre une ville prise par 3000 tigres armée de Fal et M16, il y a pas eu photo le lendemain, ce n’ai pas tant le matériel qui fait son efficacité d’emploi c’est l’homme qu’il y a derrière. Merci et fière de nos soldats d’hier et d’aujourd’hui.

Dom | 05/09/2021 22:26

Effectivement, le futur porte avion aurait dû être commencé à mi vie du CDG. Donc il y a au moins 10 ans. En effet, il sera terminé après le désarmement du CDG en 2035 !!!

Mathieu | 05/09/2021 22:33

Tous les pays européens achètent le F35, la dinde comme l'appellent les US. Coût exorbitant, entretien disproportionné et de mémoire, 187 défauts handicapant l'operationnel. US très forts en marketing.

Endika | 31/08/2021 17:41

L'Europe ? Ce ramassis de nations bourgeoises qui ne veulent plus voir "ce sein "qu'est la guerre et préfère s'en remettre aux EU pour assurer sa sécurité quitte à sacrifier sa liberté ? Non merci. L'indépendance de la France est trop sérieuse et trop fragile pour la confier à des bourgeois timorés et gras. Gardez votre idéologie europiste (et trouvez un tabouret pour calmer ses "leaders"!).

Hannosset Étienne | 01/09/2021 17:25

Quand vous parlez de l’indépendance de la France, vous parlez de quoi concrètement ?

Titouan | 31/08/2021 18:16

Il manque des avions et on vends les nôtres en occasion ? Quelqu'un m'explique là ?

Hannosset Étienne | 01/09/2021 17:17

Quand les caisses sont vides, il faut vendre... Il n’y a pas de secrets.

Petrau | 31/08/2021 18:23

La loi de programmation militaire aurait dû être actualisée cette année. Elle ne l'a de fait pas été. C'est désolant car il aurait été judicieux de s'interroger sur la pertinence pour la France (et pour les autres États) de posséder un nouveau porte-avions compte tenu du fait qu'à l'échéance prévisionnelle de sa mise en service (2038 ?) il est quasi certain que les armes hypersoniques impossibles à intercepter, et à la précision quasi-métrique, seront en service et rendront obsolète et inutile la possession de porte-avions. À noter que les américains se posent très sérieusement la question. Cette question est d'autant plus pertinente pour la France qu'elle ne peut, au prix d'un effort financier considérable, s'offrir qu'un seul de ces bâtiments souvent indisponible pendant les périodes de maintenance. Ce choix d'un porte-avions est celui de la guerre précédente. Il serait sans doute plus pertinent de regarder vers l'avenir pour construire notre défense.

Chris974 | 31/08/2021 22:09

Déjà on engagera jamais un PA(seul en tous cas)face à un pays possédant l’hypersonique c’est « contre stratégique » de plus avant même d’appuyer sur le bouton il faut tout un arsenal d’outil (terre-mer-air-espace) pour repérer la cible avec précision. Un PA est un vrai couteau suisse stratégique. Beaucoup d’état nous l’envie, Nous sommes que 2nations à l’avoir.

Olivier | 01/09/2021 00:34

Comment expliquer vous que la Chine, l'Inde et les USA qui développent des armes hypersoniques construisent des porte-avions pour en disposer en 2030 de 4 pour la Chine, 2 pour l'Inde, 25 pour les USA dont 12 super porte-avions nucléaires ? Tout simplement parce que même à l'heure des missiles hypersoniques ces bâtiments restent le meilleur moyen de projeter de la puissance partout sur la planète en 2 semaines.

Petrau | 01/09/2021 12:19

@ Chris 974 et Olivier. Je vous remercie de vos remarques. Je ne partage pas votre point de vue quant à la difficulté de repérer un Porte Avions. Il est suivi et tracé dès sa sortie du port par toutes les puissances significatives. Évidemment, c'est plus difficile pour le Mali, le Tchad, ... Mais à quoi bon disposer d'un Porte Avions pour participer à des conflits de basse intensité. La remarque vaut également pour le Rafale. A quoi bon utiliser ce bijou de technologie pour mitrailler ou bombarder quelques groupes terroristes ? Des drones ou des avions plus rustiques ferait aussi bien le travail à un bien moindre coût. Pour ce qui est des conflits de haute intensité, c'est à dire avec des grandes puissances, je reviens à mon propos initial, d'ici peu ces dernières seront à même d'éliminer à coup sûr toutes les "grosses" unités navales. Vous parlez de l'Inde, des Usa et de la Chine. Il semble que l'Inde soit en train de remettre en cause la possibilité de construire un troisième Porte Avions au bénéfice de la construction de sous marins. Les États-Unis ont de leur côté fait état de leur réflexion quant à une (forte) limitation de leur nouvelle série de Porte Avions (il a été évoqué un passage de 8 à 4) du fait de la vulnérabilité de ce type d'outils. Quant à la Chine, qui peut savoir ? Un argument d'un tout autre ordre prêche pour ne pas construire un nouveau Porte Avions en France : son coût. La France à beaucoup plus besoin, pour le seul domaine maritime, de nombreuses frégates supplémentaires afin d'assurer sa souveraineté sur son immense domaine maritime. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire.... Je m'arrête là.

Hannosset Étienne | 01/09/2021 17:39

Je partage votre analyse sur le plan stratégique. Néanmoins, il faut tenir compte du poids psychologique du passé. La Grande Bretagne à l’instar de la France était, il y a 50 ans, une grande puissance. Aujourd'hui, il n’y a plus que les USA et la Chine qui méritent cette appellation. La Russie ne l’est plus que militairement. Il est forcément difficile pour des pays comme la Grande Bretagne ou la France d’accepter de n’être plus qu’une moyenne puissance.

Rech | 31/08/2021 20:43

Quelle est la source de vos infos...et qui êtes vous ? Vous ne signer pas votre article !

Savin | 02/09/2021 13:56

La carte franco française etait la seule option pour la France de pas s'aligner sur la politique américaine d'achat du F35. Les européens ont préféré l'achat exorbitant de l'avion américain aux performances très contestées. Les Français ont dû faire cavalier seul. Bel exemple de politique européenne. Tant pis ! Le Rafale a démontré son extrême performance.

Hannosset Étienne | 02/09/2021 20:40

Et surtout Dassault en a vendu 3.500 (environ). Mais j’ai entendu dire que le Luxembourg allait en acheter 2, le Vatican 1, ainsi que le Rwanda.

CHARLES FALCON | 04/09/2021 01:21

Le Rafale a couté infiniment moins cher au contribuable français que ne l'aurait fait l'achat de F35, un produit ruineux et peu performant et que dire des retombées en France au niveau de l'emploi et du savoir faire de nos bureaux d'études. Le Rafale, un avion polyvalent mis régulièrement à niveau au meilleur niveau technologique et qui s'exporte honorablement, aura au final été un excellent choix.

desroses | 05/09/2021 12:55

Moins de blabla et lorsqu' il s'agit du remplacement de matériels de nos armées cela devraient être fait rapidement il s agit de notre Défense notre Souveraineté

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription