1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actu RH

0
Couverture
© DR
11/06/2017 10:59 | Par yann cochennec

Perry Guttin-Lombard : chef de projet équipement embarqué

Chaque semaine et jusqu'au Salon du Bourget, Air & Cosmos publie des extraits de portraits de femmes et d'hommes qui travaillent pour le secteur aérospatial. Des portraits que nos lecteurs retrouveront in extenso dans un Hors Série Métiers.

C'est en 2009 que Perry Guttin-Lombard intègre Serma comme concepteur électronique. "A partir de la spécification client, une architecture d'équipement était proposée par l'équipe de réponse à l'appel d'offres et notre directeur technique, avec carte électronique, boîtier mécanique, logiciel embarqué. En tant que concepteur électronique, je développais la carte en fonction des besoins spécifiés et en tenant compte des contraintes environnementales à respecter", raconte-t-il.

Et de poursuivre : "le cycle de développement comprenait pour la partie conception, la conception des schémas, la rédaction du dossier de justification avec les analyses de robustesse et de marge. Pour la partie réalisation, je travaillais avec le concepteur CAO pour le placement et le routage des cartes en intégrant les contraintes du type taille des pistes et isolation des signaux critiques, notamment. Quand elle revient, la carte répond à toutes les attentes des besoins exprimés".

Perry Guttin-Lombard est devenu petit à petit chef de projet en suivant d'abord des projets à faible criticité sécuritaire. Aujourd'hui, il organise l'ensemble du développement, le planning et solutionne le projet en tenant compte de la sécurité et de la fragilité de la maintenance et de l'obsolescence. Il encadre les équipes de conception de la carte, de développement du logiciel embarqué et du développement de la mécanique.

"Dans ce poste, il y a plusieurs aspects : la gestion de l'équipe, la gestion financière, l'interface avec le client, les arbitrages techniques, grâce à la vision de l'ancien designer qu'il fut il n'y a pas si longtemps et à la vision globale du projet. "On navigue entre différents points, on ne s'ennuie jamais", commente-t-il. Entre le lancement d'un projet simple et le lancement de la série, il peut s'écouler 14 à 16 mois. Mais, il n'est pas rare d'aller jusqu'à 24 mois pour une conception plus complexe.

A l'heure actuelle, le produit phare est la mise au point d'une caméra pour hélicoptère à un prix accessible car il faudra en poser à différents endroits de l'appareil. "Deux mots assez éloignés : performant et abordable. L'objectif étant de proposer une option à prix attractif et donc largement commandée par l'acheteur de l'hélicoptère. Les fortes quantités permettant de réduire les coûts de fabrication", sourit Perry Guttin-Lombard.

Ce projet a démarré en 2011. Défi supplémentaire qui n'est pas pour lui déplaire, il a fallu qu'il se familiarise avec le domaine de l'optique.......

Avion des Métiers MÉTIERS DE L'AÉRONAUTIQUE ATR Vibration Monitoring System A321LR A321neo Airbus Arkia Israeli Airlines Leap

Répondre à () :

| Connexion | Inscription