0
Constructeurs
« Nouvelle normalité » : le secteur de la science des matériaux s’adapte à la vie en temps de pandémie
« Nouvelle normalité » : le secteur de la science des matériaux s’adapte à la vie en temps de pandémie
© Goodfellow

| Goodfellow

« Nouvelle normalité » : le secteur de la science des matériaux s’adapte à la vie en temps de pandémie

"La communauté scientifique n’a jamais cessé d’avoir besoin de matériaux pendant la crise"

La pandémie de COVID-19 qui sévit depuis début 2020 a complètement transformé nos modes de vie. Généralisation du télétravail, impact sur les opérations dans les sciences et l’industrie : tous ces bouleversements n’ont évidemment pas épargné le secteur de la science des matériaux.

Comment ce dernier réagit-il face à la pandémie et quel avenir envisager ?

Faire face aux restrictions

Comme ailleurs, la première mesure prise par les professionnels du secteur a été de réduire la présence du personnel dans les locaux des entreprises afin de pratiquer la distanciation sociale et de réduire les contacts autant que possible. Si certains secteurs ont dû mettre leurs activités au point mort, la communauté scientifique n’a jamais cessé d’avoir besoin de matériaux pendant la crise, si bien que, même si les choses ne se sont pas déroulées « comme d’habitude », le travail ne s’est pas arrêté.

Nous avons jusqu’à présent décidé de maintenir la distanciation sociale et les autres mesures sanitaires, même si de plus en plus de secteurs retrouvent une « nouvelle normalité » à laquelle chacun devra s’adapter.

Un secteur uni

Bien que dévastatrice, tant financièrement que socialement, la pandémie de COVID-19 aura produit au moins un effet positif en unissant le monde et en permettant aux communautés de se rassembler autour d’une même cause.

Les matériaux ont énormément contribué à combattre le virus, ce qui explique en grande partie pourquoi Goodfellow n’a jamais cessé ses activités au cours des derniers mois. Goodfellow a en effet joué un rôle majeur sur le front mondial et uni de la lutte contre la COVID-19, en fabriquant notamment des bobines pour les programmes volontaires de confection de masques et d’EPI, ou bien des fils de platine/iridium servant à produire des débitmètres pour les respirateurs.

Nous avons fourni ces matériaux soit sous forme de dons, soit dans le cadre de partenariats permanents avec nos clients. Nous savons combien nos partenaires travaillent dur pour exercer une influence positive pendant cette pandémie et nous sommes fiers d’apporter notre pierre à l’édifice.

Et après ?

En réalité, personne ne sait exactement ce que l’avenir nous réserve, mais l’espoir de chacun est de retrouver un quotidien normal, même s’il reste à savoir combien de temps sera nécessaire pour y parvenir. Quoi qu’il en soit, la communauté scientifique continue de travailler sans relâche dans sa mission de lutte contre la pandémie, malgré toutes les difficultés que celle-ci implique.

En attendant, Goodfellow demeure pleinement opérationnel et suit les directives de sécurité pour protéger la santé de son personnel et de ses clients.

https://www.goodfellow.com/

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription