advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Nouvelle attaque de drones suicides Qasef contre Riyad
Nouvelle attaque de drones suicides Qasef contre Riyad

| Baptiste Guillou

Nouvelle attaque de drones suicides Qasef contre Riyad

Le conflit s'intensifie après l'abandon des négociations menées par l'administration Biden

Nouvelle escalade militaire 

Le 1er avril 2021, les Houthis ont revendiqué une nouvelle attaque de drones suicides, cette fois-ci, sur la capitale saoudienne Riyad. Ce nouvel assaut réalisé à l’aide de 4 drones suicides de la famille des Qasef a visé des installations militaires saoudiennes. Aucune confirmation ni démenti n’a été apporté par la famille royale, régente du pays. Ces actions font suite au lancement de la dernière campagne transfrontalière lancée par les Houthis promise le mois dernier par leur porte-parole Yehya Sarea.

 

Destruction d’un Scud 

Durant la même période, l’Arabie Saoudite a revendiqué la destruction d’un missile Scud. Cette action qui n’a pas été confirmée par les Houthis aurait visé la province de Marib, riche en hydrocarbures et dernier bastion du gouvernement Yéménite. Ce missile aurait été détruit sur son pas de tir, quelques minutes avant son lancement. Aucune information sur la nature de l’action (aérienne, terrestre, erreurs de manipulation) ni sur le nombre de morts n’a été dévoilé. Rappelons que l’insurrection Houthis dispose d’un important stock hétéroclite de missiles SS-21, Qaher, Scud B/C et Burkan 1 et 2, dont la portée dépasse allègrement les 800 kilomètres.

 

Échec des négociations 

Cette recrudescence des combats est notamment liée à l’échec des négociations le mois dernier menées par la nouvelle administration américaine. En effet, la coalition a refusé la levée de l’embargo aérien et maritime du territoire Yéménite. En réponse aux nouvelles actions militaires des Houthis, l’Arabie Saoudite a lancé des bombardements aériens sur le port céréalier de Salif, au nord de Hodeidah, touchant des entrepôts alimentaires. Selon l’ONU, plus de 13 millions de personnes se trouveraient actuellement en situation d’insécurité alimentaire.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription