0
Aviation Civile
Norwegian ferme sa base long-courrier française
Norwegian ferme sa base long-courrier française
© Norwegian

| La rédaction 276 mots

Norwegian ferme sa base long-courrier française

Conséquence logique de la décision de Norwegian d'arrêter son activité long-courrier, la compagnie aérienne a décidé de fermer sa base française sur l'aéroport de Paris/Charles de Gaulle.

Norwegian : près de 300 salariés concernés en France

La compagnie aérienne low cost, déjà en grandes difficultés financières avant le séisme déclenché par la pandémie de covid-19, a entamé une procédure de liquidation judiciaire en France. La raison invoquée : l'arrêt de l'activité long-courrier. Ce qui impacte directement les activités de Norwegian en France puisque le transporteur n'opérait que des vols long-courriers au moyen de Boeing 787 au départ de l'aéroport de Paris/Charles de Gaulle. Cette liquidation affecte près de 300 salariés français : 145 pilotes, 136 personnels de cabine et cinq employés administratifs. Les représentants du syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) sont d'ores et déjà mobilisés.

Recentrage sur le moyen-courrier

Norwegian a donc décidé de se recentrer sur son réseau moyen-courrier qui "constituera la base d'un modèle économique résilient". La première victime de ses ambitions long-courrier du segment du low cost a été Level lancée par le groupe IAG. Avant la crise, Level opérait des vols au départ de l'aéroport de Paris/Orly vers les Antilles et New York. De son côté, Norwegian avait mis en place des vols sur sept destinations aux Etats-Unis : New York, Los Angeles, Fort Lauderdale, Orlando, Boston, Denver, San Francisco. De son côté, le Groupe Lufthansa avait déjà mis fin aux activités de sa filiale long-courrier Eurowings.

Le sort des 88 Airbus A320neo

Aux dernières nouvelles, Norwegian n'avait toujours pas annulé sa commande ferme pour 58 Airbus A320neo et 30 A321neo d'une commande initiale pour 100 A320neo fermes assortis de 100 options, puis réduite à 88 avec des conversions d'A320neo en A321neo. La compagnie aérienne a indiqué vouloir poursuivre ses activités avec du Boeing 737. A suivre.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription