5
Défense
Montée en puissance de l'A400M
Montée en puissance de l'A400M
© Ministère des Armées

| BOQUET Justine 220 mots

Montée en puissance de l'A400M

L'A400M dispose désormais d'une capacité de largage de parachutistes par une porte latérale. [...] (220 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Air & Cosmos
Déjà abonné ?

Répondre à () :


Captcha
FOUGERON Laurent | 03/06/2020 11:04

largage par une seule porte certainement pour éviter les turbulences il y a une obligation de réduire un ou les deux moteurs se situant côté de la porte latérale ouverte, sur le papier les concepteurs se sont fait plaisir avec le choix des moteurs maintenant les états payent leur incompétence

Alek | 03/06/2020 22:49

Une capacité qui ne sert plus à grand chose, si ce n'est faire plaisir à l'armée de terre et à maintenir des régiments para. Cela fait des décennies que les guerres et conflits ne se font plus en largant des centaines de parachutistes en automatique.

Marc | 04/06/2020 11:42

Cela peut servir pour envoyer des sauveteurs par exemple...

Michel IGNACE | 05/06/2020 11:53

Cela n"est pas un scoop : dans les années 40 - 60 le C 119 communément appelé "avion à deux queues, larguait des parachutiste par une porte latérale placée de chaque côté de l'appareil. Comme pour l'A400M des sangles ôtaient les parachute de leur sac par la gravité. Rien de nouveau donc sur le plan du largage.

V | 05/06/2020 13:14

Les para. sont souvent largués sur les zones de conflit mais de manière discrète et souvent de nuit et à basse altitude (ex. au Mali). On n'en parle pas beaucoup pour cette raison. Mais c'est la manière la plus efficace, la plus rapide (surtout en automatique) pour amener des troupes dans un endroit où les drones, satellites et autres moyens aériens ne sont pas adaptés notamment pour dissuader, aller débusquer, "discuter" avec l'adversaire ou encore rassurer des populations. Pour l'ennemi, voir arriver une centaine de paras ou plus est très déstabilisant. Ces paras dont j'ai fait partie, sont très bien entrainés et très efficaces même s'il y a toujours des choses à améliorer. Malheureusement une guerre ne se gagne pas qu'avec des moyens "modernes". Il faut des hommes sur le terrain. Avec l'A400 M on a désormais les moyens d'envoyer des paras directement de France en quelques heures et plus que sur le Transall. Les turbulences il y en avait déjà sur le Transall et je sais de quoi je parle. Mais un qualification en aéronautique ne se fait pas en 8 jours et il est bien de faire les choses progressivement car pour faire des retours en arrière ça coûte très chers et c'est très difficile. Là aussi je sais de quoi je parle...Donc quand je lis "incompétence" dans les commentaires il vaut mieux s'abstenir. Bien des états sans le dire nous l'envient cet A400M et il fait plus de boulot que le C160...Alors avant de mettre des critiques non constructives sans connaitre les dossiers retenez-vous un peu. Merci.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription