0
Défense
Mi-17V-5 : LOTN effectue une révision non autorisée © Russian Helicopters

| Alexandre Rocchi

Mi-17V-5 : LOTN effectue une révision non autorisée

LOTN a mené une révision non autorisée sur un hélicoptère Mi-17V-5 du ministère de la Défense afghan.

Le 10 septembre, Russian Helicopters a publié un communiqué officiel concernant la révision non autorisée d'un hélicoptère Mi-17V-5 du ministère de la Défense afghan. L’opération a été effectuée par la société de réparation d’appareils slovaque LOTN, a.s.. En effet, la révision a été mené selon la documentation MRO élaborée par LOTN sans la participation et la supervision du concepteur et du fabricant. Le concepteur d’hélicoptères Mil ainsi que le constructeur Kazan déclinent ainsi toute responsabilité quant à la sécurité de cet appareil. Russian Helicopters précise d’ailleurs que « les documents de révision et de conception mis à jour pour l'hélicoptère de transport militaire Mi-17V-5, les pièces de rechange et les kits pour la révision n'ont jamais été fournis à la société de réparation en question. » La holding russe ajoute qu’elle notifie toutes « les agences et entités russes et internationales concernées de l'inscription de la société de réparation d'appareils slovaque LOTN sur la liste des installations de réparation d'appareils effectuant la révision non autorisée d'hélicoptères de transport militaire de type Mi-17V-5. »

Par ailleurs, Russian Helicopters indique qu’elle refusera probablement de fournir un soutien pour les opérations de cet hélicoptère.

Russian Helicopters Mi-17V5 Afghanistan LOTN

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription