0
Défense
MBDA : Londres attend toujours l'ANL
MBDA : Londres attend toujours l'ANL
© MBDA

| Guillaume Steuer

MBDA : Londres attend toujours l'ANL

C'est le dernier rapport du National Audit Office, équivalent britannique de la Cour des comptes, qui révèle l'information : Londres étudierait actuellement une extension de la vie du missile Sea Skua afin de pallier les retards de la mise en service de l'Anti-navire léger (ANL), qui doit faire l'objet d'un développement en commun avec la France.

 

Faute d'avoir pu sécuriser un contrat, "il y a maintenant un trou capacitaire d'au moins 19 mois entre le retrait de service de la capacité existante et la disponibilité du nouveau missile", note le NAO. Alors que le lancement était prévu en 2012, Paris avait en effet décidé de décaler la notification d'un contrat dans le cadre des réorientations budgétaires préalables au nouveau Livre blanc.

 

Ce faisant, la France laissait donc les Britanniques "sur la paille". Le NAO souligne qu'une "extension de vie du missile actuel" est à l'étude afin d'atténuer ce trou capacitaire. Ce qui voudrait dire que le Sea Skua et les hélicoptères Lynx qui le mettent en oeuvre seraient amenés à rester plus longtemps en service, en attendant que le nouvel AW159 Wildcat puisse emporter l'ANL.

 

Côté français, l'urgence capacitaire est évidemment moins importante qu'à Londres. Pour la Marine nationale, il ne s'agit en effet pas de remplacer un armement existant, mais bien d'ajouter une nouvelle capacité pour ses hélicoptères embarqués : Panther Mk2, dans un premier temps, puis Caïman Marine.

 

A Paris, le ministère de la Défense ne devrait prendre aucune décision à ce sujet avant la fin des travaux du Livre Blanc et de la future Loi de programmation militaire. Mais la France pourrait trouver une base de négociations avec Londres en proposant aux Britanniques de financer seuls le lancement de l'ANL et sa mise au point pendant une période donnée, qui serait ensuite "rattrapée" par des crédits français dans les dernières phases du programme. Affaire à suivre.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription