1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Industrie

0
Couverture
© Airbus Group
03/05/2016 17:34 | Par yann cochennec

Marwan Lahoud : "ne pas baisser la garde"

Confortée par une nouvelle année 2015 exceptionnelle en termes de chiffre d'affaires et de prises de commandes, la filière aérospatiale française ne doit pas pour autant "baisser la garde", souligne Marwan Lahoud, président du Gifas (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales). Et d'insister : "il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers". Même dans la perspective d'une année 2016 qui s'annonce aussi bonne que les précédentes en termes de "contrats à l'export".

L'année dernière, la filière aérospatiale française a vu son chiffre d'affaires encore progresser de 8,5 % à 58,3 Md€, avec des prises de commandes qui se sont accrues à un rythme moins élevé (+ 2,3 %) pour dépasser les 78 Md€. "Ces performances permettent à la profession de dégager, une fois de plus, le premier solde excédentaire de la balance commerciale française en 2015", se félicite le président du Gifas qui est aussi directeur général délégué à la Stratégie d'Airbus Group.

Pour autant, "il faut que la filière accentue son internationalisation. Notre noyau dur est français, européen mais il faut accroître notre empreinte mondiale", souligne Marwan Lahoud qui poursuit : "En nous développant loin de nos bases, nous renforçons nos bases. Cela peut paraître un paradoxe mais c'est la réalité". Et de rappeler au passage que "le secteur aérospatial français investit chaque année plus de 1 Md€ dans son outil de production".

Gifas Marwan Lahoud Airbus Group filière aéronautique filière aérospatiale TRANSPORT AÉRIEN

Répondre à () :

| Connexion | Inscription