0
Industrie
Maintenance : Bruxelles lance une enquête
Maintenance : Bruxelles lance une enquête
© C.Cosmao

| yann cochennec

Maintenance : Bruxelles lance une enquête

Le salon de la maintenance qui se déroule à Londres du 13 au 15 octobre ne manquera pas d'être secoué par l'enquête que viennent de lancer les services de la concurrence de la Commission européenne. Cette démarche, révélée par le Financial Times, vise les pratiques commerciales, non pas des compagnies aériennes, mais de certains motoristes et équipementiers aéronautiques. Selon le quotidien britannique, Bruxelles a contacté transporteurs et équipementiers du secteur "pour obtenir des informations sur certains éléments des contrats de service qui les lient".

Les services européens de la concurrence s'intéressent en particulier "aux entreprises tierces que les constructeurs mandatent pour la maintenance et aux données et informations qu'ils partagent avec ces tierces parties". Bruxelles veut savoir si "les obligations imposées par les fournisseurs en matière de prestataires de services ne sont pas des freins à la concurrence".

Dans la ligne de mire de Bruxelles, les motoristes et plus particulièrement les programmes jugés en situation de monopole comme le CFM 56 (source unique sur les Boeing 737) et le Rolls-Royce Trent XWB qui aussi l'unique motorisation de l'Airbus A350. L'enquête, qui n'en est qu'à ses débuts, pourrait à terme affaiblir les ambitions des motoristes de se développer dans le secteur de la maintenance et des services comme l'ilustrent d'ores et déjà les contrats à l'heure de vol qu'ils proposent aux compagnies aériennes.

Un marché en forte croissance de plusieurs dizaines de milliards de dollars et sur lesquel lorgnent notamment les motoristes.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription