0
transport aérien
LOT met la main sur Condor
LOT met la main sur Condor
© Boeing

| HEGUY Jean-Baptiste

LOT met la main sur Condor

La maison mère de LOT, Polish Aviation Group (PGL) a annoncé que le prêt-relais dont Condor a bénéficié pour se maintenir en activité serait remboursé en totalité et que les deux compagnies conserveraient leurs marques.

Condor est tirée d'affaire et c'est de Pologne qu'est venue la solution du problème. La maison mère de la compagnie polonaise LOT, Polish Aviation Group (PGL ou Polska Grupa Lotnica en polonais) a annoncé le 24 janvier qu'elle rachetait la compagnie allemande Condor, en difficultés depuis plusieurs mois. Le montant du rachat n'a pas été révélé mais certaines sources évoque un montant de 300 millions d'euros pour la transaction. PGL a annoncé que le prêt-relais de 380 millions d'euros qui avait été octroyé par la banque KfW (Kreditantstalt für Wiederaufbau, ou Etablissement de crédit pour la reconstruction en français) et garanti par l'Etat fédéral allemand et le land de Hesse, pour la poursuite des activités de Condor, serait intégralement remboursé. 

La combinaison de LOT et de Condor va créer un groupe aérien européen d'environ 20 millions de passagers annuels et possédant une flotte combinée de 130 avions (80 avions pour LOT, incluant 15 Boeing 787, et 50 pour Condor dont des Airbus A320 et A321, des Boeing 757 et des Boeing 767-300ER). La transaction devrait être totalement finalisée en avril 2020 après approbation des autorités de la concurrence. PGL a annoncé que les deux compagnies LOT et Condor, continueraient à opérer sous leurs propres marques. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription