0
Défense
Lockheed Martin peut débuter la production des premiers CH-53K © Lockheed Martin

| BOQUET Justine

Lockheed Martin peut débuter la production des premiers CH-53K

Lockheed Martin a annoncé le 1er septembre avoir décroché un contrat avec le Naval Air Systems Command américain pour la production d'hélicoptères CH-53K.

Sous ce contrat de près de 304 millions de dollars, Lockheed Martin débutera la production initiale à faible cadence (low rate initial production) de deux hélicoptères CH-53K King Stallion. Les deux voilures tournantes sont attendues par l'US Marine Corps pour 2020.

En plus des deux CH-53K, l'industriel américain fournira les pièces de rechange et le soutien logistique. D'après Lockheed Martin, cet hélicoptère dispose d'« une capacité de transport trois fois supérieure à son prédécesseur, le CH-53E Super Stallion ». Il est également capable d'emporter trois charges simultanément.

Par ailleurs, les commandes de vol électriques permettent de renforcer la sécurité à bord et de « réduire la charge du pilote, permettant à l'équipage de se concentrer sur l’exécution de la mission », rapporte Lockheed Martin.

A termes, le corps des Marines américain attend 200 CH-53K pour huit escadrons en service actif, un escadron d'entraînement et un escadron de soutien dédié aux besoins opérationnels.

CH-53K Lockheed Martin Sikorsky Association Planète Mars Conquête martienne Ecole polytechnique Mars Society MDRS Missions de simulation Témoignage Utah Blackjack Contrat Emirats Arabes Unis Insitu RQ-21A

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription