5
Industrie
Lockheed livre son 500e F-35
Lockheed livre son 500e F-35
© Lockheed Martin

| Antony Angrand

Lockheed livre son 500e F-35

Lockheed Martin a livré le 500e chasseur F-35, qui servira avec l'Air National Guard du Vermont, tandis que la flotte a atteint et dépassé les 250 000 heures de vol. Un tableau idyllique, grevé par des problèmes de maintenance et des déficiences qui restreignent dans certains cas la disponibilité opérationnelle de l'appareil.

500e F-35

Lockheed a livré son 500e F-35, une version à décollage conventionnel qui ira rejoindre l'Air National Guard du Vermont. Sur les 500 avions livrés jusqu’à présent, 354 sont des F-35A, 108 sont des F-35B avec une capacité de décollage court/atterrissage vertical (STOVL) et 38 sont des F-35C pris en compte par l'US Navy. La flotte globale a dépassé le cap des 250 000 heures de vol, mais elle est toujours handicapée par une série de déficiences. 

13 déficiences de catégorie 1

SI l’évaluation du directeur des essais opérationnels et du ministère de la Défense réalisée par Robert Behler, ne révèle pas de nouvelles défaillances majeures dans les capacités de vol de l’avion, elle relève en revanche 13 déficiences décrites comme des éléments de catégorie 1 qui doivent doivent être résolues, soit des problèmes qui affectent la sécurité ou la capacité de combat.

Un canon imprécis

Le nombre de défaillances logicielles s’éleve à 873 et le rapport mentionne des questions de fiabilité, de disponibilité des aéronefs et de systèmes de maintenance, sans oublier le dernier problème en date, relatif au canon équipant l'appareil, d'une précision très aléatoire, vraisemblablement due à un désalignement de certaines pièces le composant, ainsi que des fissures apparaissant au niveau des fixations de ce dernier à la cellule. 

Répondre à () :


Captcha
gerardc27 | 04/03/2020 14:31

Cet avion va coûter une fortune à ses acquéreurs en MCO , les américains expérimentent la conception d'un chasseur omnirôle avec en plus une complexité inouie. Sa disponibilité est déjà catastrophique en regard d'un aéronef plus conventionnel. La meilleure façon de le savoir est de l'expérimenter au Sahel.

PeeF | 05/03/2020 09:46

Allons plus loin dans le raisonnement, pour tirer sur des pick-up, un monomoteur a hélice suffit largement.

Szut | 11/03/2020 20:42

Le F-35 est une merveille et écrase la concurrence. Stealth et situational awareness sont une combinaison gagnante. Les ingénieurs US sont les meilleurs, n’en déplaise à la France et à la Russie.

BJJnc | 15/04/2020 06:28

Les ingénieurs U.S ne sont plus ce qu'ils sont... La jeune génération n'a pas la classe de l'ancienne, preuve en est le F-35 est l'un des plus mauvais avion U.S jamais réalisé. Donner aux ingénieurs Français ou Russes le Budget du F-35 et ils vous feront un vrai appareil... Fiable et performant. Le F-35 reste une daube hors de prix.

Serge Vachon | 14/05/2020 05:45

Il s'écrase plutôt que d'écraser la concurrence, cet avion est un fiasco aérien...

| | Connexion | Inscription