1
Industrie
L'Intégral R d'Aura Aero a fait son premier vol
L'Intégral R d'Aura Aero a fait son premier vol
© Aura Aero

| Antony Angrand

L'Intégral R d'Aura Aero a fait son premier vol

Conçu et développé par la jeune société de constructions aéronautiques toulousaine Aura Aero, le tout premier exemplaire d’Integral R, l’avion de voltige biplace, a effectué ce jour avec succès son premier vol public au départ de l’aéroport de Toulouse-Francazal. L’avion avait auparavant réalisé un premier vol technique, le 22 juin.

Eric Delesalle et Hervé Poulin aux commandes de F-WJMK 

Le premier Aura Aero Integral R, immatriculé F-WJMK, a décollé à 15h30, pour un vol d’une durée d’une heure, au cours duquel les pilotes d’essais Eric Delesalle et Hervé Poulin ont exploré le domaine de vol de l’avion conformément au programme visé. « Dès le premier vol, les commandes de vol s’avèrent remarquablement équilibrées et les efforts sont homogènes en profondeur et en gauchissement. La maniabilité est excellente et cet avion devrait satisfaire les exigences des voltigeurs aguerris ! », a déclaré Eric Delesalle.

Un facteur de charge de +9 à -9 G

L’appareil, accompagné par un avion chargé d’observer les différentes manœuvres, était également suivi en temps réel par des experts au sol. Tolérant des facteurs de charge (très) élevés (+9/-9 G), Integral R est un avion biplace à train classique qui permet d'atteindre une vitesse de croisière de 180 kt (335 km/h) avec une autonomie de plus de 1 000 km et une charge utile jusqu’à 330 kg. Utilisant largement le bois-carbone, Integral R allie légèreté, résistance et facilité de mise en œuvre et de réparation.

Integral R et S

L'Integral R fait partie d’une famille d’appareils destinés à la voltige, à la formation et au loisir. La famille compte également Integral S, une variante à train tricycle. Les deux appareils offrent des capacités complémentaires suivant les besoins des opérateurs. Ce premier vol public marque le début d’une campagne d’essais en vol de plusieurs mois, qui s’achèvera avec la certification Aesa CS23 d’Integral R. La production en série est en préparation sur deux sites français et la chaîne d’assemblage final sera implantée en Occitanie.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription