0
Avions de combat
L'Espagne veut 20 Eurofighter Typhoon avec radar e-scan
L'Espagne veut 20 Eurofighter Typhoon avec radar e-scan
© Ejército del aire

| Antony Angrand

L'Espagne veut 20 Eurofighter Typhoon avec radar e-scan

L'Espagne se prépare à signer un contrat visant au remplacement de ses Boeing F/A-18 actuellement basés aux îles Canaries. 20 Eurofighter Typhoon équipés du nouveau radar à antenne active Captor E-Scan pourraient ainsi remplacer les biréacteurs d'origine américaine dans le cadre du projet Halcon (Faucon).

Faucons aux Canaries 

Eurofighter a soumis des propositions visant au remplacement des F-18 de l’Ejército del aire (armée de l’air espagnole) lesquels sont basées sur les îles Canaries. L’Espagne cherche à sécuriser 20 nouveaux avions Eurofighter Typhoon pour renforcer sa flotte existante dans le cadre de ce qu’on appelle le projet Halcon (littéralement faucon). 

Captor E-Scan pour les Typhoon

Airbus est en cours de négociations avec le gouvernement espagnol pour faire mûrir la proposition et un contrat relatif aux 20 appareils devrait être signé en 2021. Ces 20 avions Eurofighter Typhoon seraient équipés du radar aesa Captor E-Scan, qui est actuellement en cours de développement, lequel équipera également et entre autres les Typhoon allemands. Radar opérant en bande X, avec une antenne à balayage électronique actif, il a été présenté pour la première fois au cours de l'édition de 2014 du Salon de Farnborough, en Grande-Bretagne. Ce nouveau radar améliore la portée efficace des missiles air-air de l'avion et permet une détection et un suivi plus rapides et plus précis de plusieurs aéronefs en même temps, avec des coûts de cycle de vie moins élevés en comparaison au précédent modèle. La flotte d’Eurofighter de l’armée de l’air espagnole est forte de 73 Typhoon.

Getafe pour l'assemblage final 

Le dernier Eurofighter de l’Ejército del aire faisant partie des commandes originales a été livré plus tôt cette année. Une fois le projet Halcon approuvé, il permettra d'assurer la fabrication d’Eurofighter et les travaux d’assemblage final à l’usine Airbus de Getafe au moins jusqu’en 2030.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription