0
Espace
L’espace européen réuni à Bruxelles
L’espace européen réuni à Bruxelles
© P.-F. Mouriaux / Air & Cosmos

L’espace européen réuni à Bruxelles

La conférence annuelle sur la politique spatiale européenne s’est ouverte ce matin dans la capitale de l’Union européenne, à l’heure du Brexit, d’une nouvelle Commission et de la négociation du prochain budget communautaire.

Organisée par le cabinet bruxellois Business Bridge Europe et intitulée « Nouvelle décennie, ambitions mondiales : croissance, climat, sécurité et défense », la douzième conférence annuelle sur la politique spatiale européenne se tient les 21 et 22 janvier au palais d’Egmont à Bruxelles, en Belgique.

La conférence rassemble parlementaires et commissaires européens, chefs d’agence et industriels du spatial, pour échanger sur les priorités européennes en matière de programmes spatiaux – a priori un millier de participants cette année, soit une hausse de 10 % par rapport à la précédente édition.

 

Triple contexte.

L’édition 2020 intervient à la veille du vote du budget de l’Union Européenne sur la période 2021-2027, après le Brexit, et tandis que vient de se mettre en place une nouvelle Commission (depuis le 1er décembre dernier).

Celle-ci, placée sous la présidence de l'ancienne ministre allemande de la défense, Ursula von der Leyen, a proposé le 10 décembre un budget global de 1 087 Md€, soit 1,07 % du revenu national brut (RNB) de l'UE à 27.

 

Plus de 16 Md€ en jeu sur sept ans.

« C’est à la fin de cette année que doit être voté ce cadre financier pluriannuel, dit MFF (Multiannual Financial Framework), nous explique un participant. L'enjeu est de répartir par grand secteur d'activité de la Commission – et notamment pour l’espace et la défense – les contributions des États membres de l'UE, qui représenteront entre 1 et 1,1 % de leur RNB – il s'agit aussi de s'accorder sur ce pourcentage commun. Ceci dans un contexte de départ du Royaume-Uni, qui était le quatrième plus gros contributeur de l’UE, et qui apportait 9,77 % du budget en 2014... »

Pour mémoire, les précédentes négociations laissaient espérer un budget de plus de 16 Md€ pour le secteur spatial.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription