0
Défense
Les Emirats reprennent du Boeing Chinook © Khaleej Times

| La rédaction

Les Emirats reprennent du Boeing Chinook

Les Emirats Arabes Unis vont pouvoir renforcer leur parc d'hélicoptères lourds Boeing Chinook avec la décision du Département américain de la Défense d'autoriser la vente de dix exemplaires supplémentaires.

C'est une fois le feu vert du Congrès donné que l'on pourra avoir une idée du calendrier des livraisons des dix hélicoptères lourds Boeing Chinook supplémentaires que recevront les forces armées des Emirats Arabes Unis. Ces derniers opèrent d'ores et déjà un parc d'une vingtaine d'exemplaires. L'Arabie Saoudite, l'Iran et l'Egypte sont les autres pays de la région à déployer le Boeing Chinook dans un nombre qui varie selon les sources pour le premier tandis que les inventaires de deux autres font apparaître une vingtaine pour l'Egypte et une quarantaine pour l'Iran. Israël ayant fait le choix du Sikorsky CH-53 Stallion avec plus de 20 exemplaires affichés. Dans cette catégorie "poids lourds", le CH-53 (19 tonnes maxi au décollage) et le Boeing Chinook (plus de 22 tonnes) restent sans concurrence. Dans la catégorie en dessous, celle des 11 tonnes, les Airbus H225 (un peu plus de 11 tonnes) et les NH90 (un peu moins de 11 tonnes) qui ont été choisis par le Koweit (30 exemplaires) pour le premier, le Qatar (28) et le Sultanat d'Oman (20) pour le second.

Boeing Boeing CH-47 Chinook Chinook forces armées forces armées

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription