6
Défense
Les atouts des Rafale Marine pour l'opération Chammal
Les atouts des Rafale Marine pour l'opération Chammal

| J-M. Tanguy

Les atouts des Rafale Marine pour l'opération Chammal

Le Dassault Rafale Marine déploiera la GBU-16 de 500kg à l'occasion de ce cinquième mandat de l'opération Chammal.

CINQUIEME MANDAT

Dans un mois et demi, le groupe aérien embarqué du porte-avions Charles-de-Gaulle sera à nouveau mobilisé au profit de l’opération Chammal, offrant une capacité appréciable, avec une vingtaine d'avions de combat Dassault Rafale Marine (quatre fois plus que d’habitude sur la base H5 avec l’Armée de l’Air et de l’Espace, (AAE) et E-2C Hawkeye. Ces Rafale Marine assurent le cinquième mandat sur place depuis 2014 : quatre ont été menés depuis le Charles de Gaulle et le cinquième à terre, durant l’arrêt technique majeur du porte-avions.

Bombe GBU

Cette fois, les chasseurs embarqués vont déployer une série d’atouts nouveaux. Ce sera le cas dans le domaine munitionnaire, ils pourront emporter la bombe GBU-16 de 500 kg offrant ainsi un spectre plus large qu’avant, à base de 250 kg (GBU-12, AASM) ou 1000 kg (GBU-24). Cette avancée est symptomatique du travail permanent de la chasse embarquée pour trouver les munitions les plus adaptées aux réalités opérationnelles. Rappelons que ses SEM avaient, en leur temps, déployé la GBU-49 sur le théâtre afghan avant qu’elle n’apparaisse sur Mirage 2000D. De même, les ATL-2 disposent des GBU-12, GBU-51, GBU-58.

Ciblage pour le missile MBDA Meteor

Les Rafale Marine vont aussi pour la première fois déployer la nacelle de ciblage Talios le missile air-air à longue portée Meteor. L’AAE, qui vient de déployer ses premiers Rafale F3R en Jordanie, doit aussi, a priori avant la Marine, mettre en service le Talios sur ce théâtre irako-syrien. Le Meteor de MBDA est, évidemment, dans le contexte troublé de la Méditerranée orientale, un game changer que les pays alliés pourront voir de près, notamment les Grecs, futurs clients du Rafale.

Répondre à () :


Captcha
Jul | 05/12/2020 04:04

4 fois plus d'avions que l'AAE pour H5....mais pas plus de sorties... article très "salé"...Eau et Cosmos, c'est le nouveau nom de votre magazine ?

jj | 11/12/2020 17:19

Bonjour, pas faux. GBU16, pas grand intérêt. A²SM 500kg, un peu plus crédible. Par hasard, quelqu'un peu me donner le cout total d'une GBU12 Marine vs Air( acheminement sur le théâtre, ensemble des moyens nécessaires pour la mise en œuvre avant d'être tirée- TASK FORCE VS BAP H5) ? Vu que le résultat sur la cible reste le même que ce soit un rafale marine ou air.

Droval | 05/12/2020 09:00

5E8FAE

Bil | 05/12/2020 09:03

Pourquoi autant de piètres comparaisons ( marine vs aae) qui de plus sont incorrectes et incompletes.!! C est de Jean Michel à peu prêt !?

Teddy | 05/12/2020 11:07

On va gagner la guerre contre le terrorisme avec une telle force de frappe, cette fois c’est sûr.

Ersty | 05/12/2020 15:44

Moi ce qui me pose probleme c'est le nom " chammal".C'est un nom qui est internationale pour une mission et si je suis anglo-saxon , je ne peux m'empecher de penser à "SHEMALE" .Comprenez le malaise...

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription