5
Industrie
Le X-59 passe à l'assemblage final
Le X-59 passe à l'assemblage final
© Lockheed Martin

| Antony Angrand 277 mots

Le X-59 passe à l'assemblage final

Le X-59 Quiet SuperSonic Technology (QueSST) a récemment été retiré de son bâti de construction et autres supports externes. La prochaine étape consiste à prouver que l'avion de recherche est structurellement sain et prêt pour l'assemblage final.

Libéré, délivré...

Le X-59 Quiet SuperSonic Technology (QueSST) a récemment été retiré de son bâti de construction et autres supports externes. La prochaine étape consiste à prouver que l'avion de recherche est structurellement sain et prêt pour l'assemblage final. L'assemblage du X-59 QueSST a bien avancé. Fin octobre, l'avion a été retiré de son bâti de construction. "Il est assez simple de retirer le bâti", a déclaré David Richwine, directeur adjoint du projet X-59 de la Nasa pour la technologie. "C'est la préparation qui prend le plus de temps", ajoute David Richwine.

Collecter des informations

La construction initiale du X-59 de la NASA a commencé en 2018 au sein de la très célèbre division des Skunk Works de Lockheed Martin à Palmdale, en Californie. Le X-59 sera piloté dans le cadre d'une mission visant à collecter des données sur le vol supersonique silencieux et les réactions du public aux "bangs silencieux" supersoniques. La forme de l'avion est telle qu'elle réduit le bang sonique généralement associé aux avions supersoniques à un bruit sourd et étouffé pour les personnes au sol. Les résultats de la mission seront envoyés aux organismes de réglementation pour les aider à élaborer de nouvelles règles concernant les limitations de vitesse des vols supersoniques au-dessus du sol.

Mise sous tension 

Maintenant que le X-59 est libéré de son bâti, il va passer à la phase d'assemblage final, y compris la première mise sous tension de l'avion pour tester ses systèmes internes. Une fois cette étape terminée, le X-59 sera expédié aux installations de Lockheed Martin à Fort Worth, au Texas, où des tests structurels seront effectués. Le premier vol du X-59 est prévu pour 2022.

Répondre à () :


Captcha
Darsa | 24/11/2021 08:33

Merci pour votre article Un vrai plaisir que de vous lire AZ9BDA

Regard | 24/11/2021 09:17

Difficile à croire, après le suivi de l’aérion, ses mensonges et ses déboires (…)

Bezerie | 24/11/2021 16:39

Intéressé par toutes vos nouveautés

Titis | 24/11/2021 18:20

Bel article vive Les STATES et Donald TRUMP

BURNICHON | 25/11/2021 06:16

Merci pour vos articles toujours très intéressants dans ce domaine qui me passionne depuis mon enfance

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription