1
Espace
Le satellite émirien Falcon Eye : un grand contrat d'exportation militaire
Le satellite émirien Falcon Eye : un grand contrat d'exportation militaire
© Thales Alenia Space

| Pierre-François Mouriaux 566 mots

Le satellite émirien Falcon Eye : un grand contrat d'exportation militaire

Retour sur le premier satellite de reconnaissance émirien, lancé le dernier lors de la mission VS24 d’Arianespace. [...] (566 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
JoeBar | 10/12/2020 20:46

CO3D n'est pas une constellation de satellites du CNES, mais financé sur fonds propres par Airbus Defence and Space, le CNES apportant un financement complémentaire d'1/3 en échange de l'usage de la constellation en proportion. Le reste de services sera commercialisé directement par Airbus Defence and Space pour son propre bénéfice.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription