19
Défense
Le raid des Rafale à Tahiti: Heifara Wakea Jour 1
Le raid des Rafale à Tahiti: Heifara Wakea Jour 1

| Yannick Genty-Boudry 294 mots

Le raid des Rafale à Tahiti: Heifara Wakea Jour 1

L'Armée de l'Air vient de lancer un exercice de projection de puissance à plus de 17000 km de la Métropole

Projection

Avec l'accroissement des tensions régionales dans la zone Asie-Pacifique la France sera-t-elle en mesure de protéger ses ressortissants qui demeurent aux antipodes de la Métropole ou de se tenir aux côtés de ses alliés en cas d'offensive ? Tel est en tout cas l'objectif que s'est fixé l'Armée de l'Air qui se met d'ores et déjà en ordre de bataille pour déployer d'ici 2023 prés de 20 Rafale en moins de 48h, et sur préavis court, jusqu'en Polynésie Française. L'exercice Heifara Wakea pose le premier jalon de cet exercice. 

Heifara

170 aviateurs ont décollé dimanche à 9h de la base d'Istres avec 2 A330 MRTT et 2 RC-135 pour permettre à 3 Rafale de rejoindre Tahiti sur deux jours, moyennant le ravitaillement de 65T de carburant. Après une embardée qui a permis aux Rafale de survoler l'Ecosse, l'Islande, puis le Cercle Polaire, l'équipage vient juste de se poser sur la base de l'US Air Force à Travis en Californie. Dés cette première journée les pilotes de Rafale ont établi un nouveau record de durée en volant plus de 12 heures sans discontinuer.

Reportage 

Air&Cosmos a pu accompagner de manière exceptionnelle cette opération qui donnera lieu prochainement à un reportage spécial dans notre magazine. En attendant, nous tenions à partager avec nos lecteurs ce cliché d'un Rafale biplace des Forces Aériennes Stratégiques de la base de Saint-Dizier pris à bord de l'un des deux MRTT Phénix, et au dessus des Rocheuses Canadiennes, pendant le sixième et dernier ravitaillement. Dans quelques heures les pilotes redécolleront pour affronter une traversée de 9 heures au-dessus de l'Océan Pacifique, où les itinéraires de secours en cas d'avarie ou d'incident sont plus problématiques. Dans une telle hypothèse, des A-400 se tiennent prêts depuis Papeete pour venir ravitailler les chasseurs.

Phénix US YGB.jpg
Phénix US YGB.jpg ©
Phénix US YGB.jpg

Répondre à () :


Captcha
| 21/06/2021 08:45

Encore un preuve qu'un PAN est une GDPI. Une Grosse Dépense de Prestige Inutile.

FX Guédet Guépratte | 21/06/2021 09:43

Sans ravitailleur à disposition, qui doivent se poser en cours de route pour se ravitailler, aucune action à longue distance n'est possible. Une telle mission est spectaculaire, mais sans aucune efficacité militaire pour une action directe sur un ennemi aux antipodes.

| 21/06/2021 08:46

une*

le mayec | 21/06/2021 10:15

encore une fois le manque de realisme de nos tètes étoilées. Pourquoi ne pas créer une base militaire tout simplement,sachant que la pression militaire chinoise se fait de plus en plus sentir

Jdg | 21/06/2021 11:06

@le mayec : on peut pas créé de base où on veut comme cela, de plus cela aurait un coût important

patrico | 21/06/2021 11:57

D accord avec vous Guedet et Mayec ! Tout cela est impressionnant de mises en oeuvres mais s il faut intervenir pour nos Armées ou va t on ce replier ? Il y a longtemps que je le dit il nous fallait une base stratégique Aéro et Navale permanente en Nouvelle Calédonie, sur nos Terres qui plus est trés très bien placée géographiquement! Etape a Djibouti ou la Réunion est c était joué ! Nos stratèges préfèrent passer par les USA ? De toutes façon c est trop tard.

Kelkin | 21/06/2021 10:55

C'est vraiment des RC-135 ou c'est juste une faute de frappe pour des KC-135 ? Et A-400, je connait pas. A400M, plutôt ? Et vu l'effort que ça représente pour envoyer juste trois avions, on voit bien au contraire que le porte-avions est un véritable atout.

Fabrice | 21/06/2021 18:40

Depuis quand un Rafale de la 30ème escadre de chasse est-il basé à Saint-Dizier ? La 30 est à Mont de Marsan et la 4 à Saint-Dizier....Et je ne parle pas du rc135 ou du A400 ...article trop approximatif pour un média qui se veut spécialisé c'est bien dommage

Jdg | 21/06/2021 11:08

Je sais que c'est pas très glam mais je me demande toujours comment font les pilotes de chasse, s'ils ont envie d'aller au toilettes pendant ces longues périodes de vol avec ravitaillement.

Kelkin | 21/06/2021 11:51

La réponse n'est effectivement pas glam du tout, disons juste avec pudeur que la tenue de pilote est prévue pour ça... Et que les pilotes sont bien contents de l'enlever et de prendre une douche après un long vol.

Jdg | 21/06/2021 12:59

Merci kelkun, c'était une vraie question et donc voilà j'ai ma réponse

Nike | 22/06/2021 00:20

Disons que la matière plastique absorbante contenue dans les Pampers a été mise au point par la Nasa pour les vols spatiaux.

| 22/06/2021 13:29

Couche-culottes

Toto | 24/06/2021 12:34

https://www.youtube.com/watch?v=gIHle3tqfJk&ab_channel=aviatrix99

Machin_10 | 21/06/2021 11:20

Bouteille ?

POINT J-Ch. | 21/06/2021 11:52

Excellent et bravo aux pilotes.8913E6

François-01 | 21/06/2021 21:55

Si la photo provient vraiment de ce vol (les Rocheuses faut les imaginer) les Rafale ont emporté les petits bidons ?!

Toto | 23/06/2021 12:36

La qualité éditoriale d'A&C est en baisse radicale : pas de relecture "qualifiée" (RC-135, ?), informations basiques, zéro commentaire pertinent. il est grand temps de se ressaisir...

aFly | 27/06/2021 23:13

Il suffit juste de taper "ravitailleur armée de l'air" sur Google pour vérifier qu'en effet la France ne dispose pas de RC-135 mais de C-135FR et de KC-135RG, simple à vérifier, dommage pour un média comme vous censé s'y connaître ou AU MOINS vérifier ce qu'il mets dans ses articles.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription