advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Le premier B-1B est retiré du service
Le premier B-1B est retiré du service
© US Air Force

| Antony Angrand

Le premier B-1B est retiré du service

L'US Air Force vient de retirer du service son premier Boeing (Rockwell) B-1B qui a rejoint le vaste stockage à l'air libre de Davis-Monthan AFB ou le quadriréacteur sera cocooné et servira de banque de pièces détachées.

Cocooné à Davis Monthan AFB en Arizona 

Le premier des 17 bombardiers B-1B à être retiré cette année a réalisé son dernier vol, pour venir se poser à Davis-Monthan Air Force Base, dans l'Arizona. Le quadriréacteur a été remis au 309e Groupe d’entretien et de régénération des aéronefs (309th  Aircraft Maintenance and Regeneration Group). L'ex Rockwell B-1B sera ainsi préservé intact mais il sera recouvert de revêtements protecteurs, dits de cocoonage en attendant d'être probablement cannibalisé, c'est-à-dire d'être utilisé pour les pièces de rechange. Ainsi, les surfaces vitrées et entrées d'air de l'appareil seront recouvertes d'une protection tandis que l'appareil sera stocké à l'air libre. Comme des centaines d'autres, sur des km2 et des km2. 

Faire de la place pour le B-21

Immatriculé 85-0066, ce B-1B fera place au nouveau bombardier B-21. A terme, ce seront 45 B-1 qui voleront encore. En raison de l’usure de la flotte de B-1 au cours des deux dernières décennies, l’entretien de ces bombardiers coûterait des dizaines de millions de dollars par avion. Le premier B-1 envoyé à Davis-Monthan AFB a failli être mis au rebut en 2005, à la suite de dommages causés par le feu lorsqu’il a atterri à la base aérienne Andersen de Guam. L’incendie a entraîné une facture de 32 millions de dollars avec remplacement d'une aile, d'une nacelle moteur et d'un train d’atterrissage.

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription