advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


4
Défense
Le L-39 NG s'impose au Vietnam
Le L-39 NG s'impose au Vietnam

| Baptiste Guillou

Le L-39 NG s'impose au Vietnam

La nouvelle jeunesse de l'avion d'entraînement tchèque lui permet de rester attractif à l'export

Premier gros contrat pour le L-39 NG 

La Force Aérienne Populaire Vietnamienne (Không quân Nhân dân Việt Nam) vient de confirmer l’acquisition de 12 L-39 NG (Next Generation) de l’avionneur tchèque Aero Vodochody. Ces appareils qui seront livrés entre 2023 et 2024 permettront de remplacer progressivement les antiques L-39 C qui servaient d’appareils de transition vers les nouveaux Su-30 MK2. Le L-39 NG viendra compléter la formation des futurs pilotes vietnamiens aux côtés de 12 Yak-130 précédemment commandés.

 

Un appareil résolument moderne 

Ayant effectué son premier vol en 2015, motorisé par le moteur Williams FJ44-4M, le L-39 NG se présente comme un appareil sain, moderne et aux coûts d’utilisations faibles. Doté d’un affichage multifonctions (MFD), d’un affichage tête haute (HUD), de 5 points d’emports sous les ailes, le L-39 NG permettra de former les futures pilotes d’avions de 4ème et 5ème génération.

 

Futur chasseur léger ?

Avec un coût unitaire estimé à 12 millions d’euros, le L-39 LG qui a obtenu sa certification EMAR 21 et EMACC pourrait intéresser de nombreuses nations. Déjà commandés par les forces aériennes du Sénégal (4) et de la République Tchèque (4 + 2 en option), le L-39 NG pourrait évoluer dans une version monoplace, plus puissante et équipée d’un radar, faisant ainsi de lui un véritable chasseur léger.

Répondre à () :


Captcha
patrico | 17/02/2021 21:29

C est fou ce que je decouvre dans vos pages de ce que peuvent fabriquer ces "petits" pays ! Comme aircrafts de trés belle factures aéronautiques et dynamiques, et tout a fait dans les créneaux d une forte demande ! Bravo à eux , félicitations ! Alors que cela "plane" pour beaucoups de grands pays Européens ! pat@cloud.slide

Eric | 18/02/2021 00:03

Exactement. Quand on voit les couts de développement et de fabrication et toutes les étapes et aller retours pour les acceptations de certifications, pas étonnant que nos avions militaires coûtent des centaines de millions d'euros. Reste à savoir qui fabrique leur siège éjectable...

Massena1800 | 18/02/2021 22:03

Un avion qui ne passe même pas le mur du son fait peur à toit le monde...

guillotel denis | 18/02/2021 15:19

intéressant.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription