5
Défense
Le Japon cesse les paiements pour la modernisation du F-15J
Le Japon cesse les paiements pour la modernisation du F-15J

| Bastien Carris

Le Japon cesse les paiements pour la modernisation du F-15J

Les coûts trop élevés pour la modernisation du F-15J  au standard F-15JSI ont freiné l'ardeur des autorités japonaises, qui ont décidé de stopper les paiements. A moins que l'attitude des autorités japonaises ne soit qu'une tactique de négociation ...

Négociations américano-japonaises

Les négociations menées en mars entre le secrétaire à la Défense américain Lloyd J. Austin et son homologue nippon Nobuo Kishi ne concernaient pas que la menace chinoise, la prolifération nord-coréenne ou la protection de Taïwan. L'un des aspects des négociations concernait la modernisation de 20 chasseurs F-15J, produits qui implique la société japonaise Mitsubishi Heavy Industries en partenariat avec Boeing. Cette modernisation avait été lancée par les autorités japonaises en réaction à l'augmentation des capacités chinoises.

Coûts trop élevés

Les négociations n'auraient pas abouti pour des raisons de coûts car les Etats-Unis auraient augmenté la facture de 2,1 milliards de dollars. Raison invoquée: le manque de disponibilité des pièces détachées. En avril, le Japon a décidé de stopper les paiements à Boeing et a lancé un audit sur les travaux menés jusqu'à présent par les américains.

Programme F-15JSI

Le programme de modernisation des F-15J  au standard JSI (Japan Super Interceptor) était initialement prévu jusqu'en 2027. Il inclut notamment l'installation des missiles AGM-158A/B JASSM-ER et de missiles AGM-158C LRASM. Mais dès la première année, en 2019, les autorités japonaises avaient dû payer 180 millions de dollars supplémentaires.

Répondre à () :


Captcha
Mobius | 15/04/2021 18:48

Franchement, on comprend aisément la réaction japonaise : 2,1 milliards de surcout pour la modernisation de 20 chasseurs, ça semble aberrant. Du coup, on présume que la modernisation va bien au-delà de l'intégration JASSM-ER/LRASM : à ce prix-là, un vaste rétrofit des capteurs et une augmentation de potentiel de vol serait plutôt bienvenu.

MARIUS | 15/04/2021 22:39

À ce rythme là, il serait peut être temps d'envoyer madame Parly proposer quelques rafale F3R à nos amis japonais. Dassault pourrait penser à ouvrir une deuxième ligne d'assemblage. Plus il y aura de rafales dans cette région du monde, plus vite nous pourrons confronter aux faits les affirmations des experts chinois selon lesquelles leur chasseur de cinquième génération est supérieur au rafale. Quelque chose me dit que MBDA aimerait aussi voir ses missiles mica ir et meteor combat proven.

Aller faire la guerre pour pouvoir vendre des armes, voici ce que vous sous entendez Marcus....sauf que dans le monde réel il y a des morts. Donc prenez du Valium et calmez vous

Blue Angels | 16/04/2021 15:22

Une modernisation qui coute 100m par avion!!!! Aberrant c'est peu comme attribut.

Dom | 16/04/2021 17:31

Ils n'avaient qu'à choisir le rafale.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription