0
Aviation légère et d'affaires
Le Gulfstream G600 certifié par la FAA © Gulfstream Aerospace

| Antony Angrand

Le Gulfstream G600 certifié par la FAA

Le Gulfstream G600 a obtenu sa certification de type FAA le 28 juin 2019, ouvrant ainsi la voie à la première livraison du biréacteur, laquelle devrait intervenir sous peu.

L'avionneur espérait décrocher la certification de son appareil en 2018, avant de réaliser la première livraison en 2019, mais le programme aura connu quelques retards. Il n'en reste pas moins que le G600 a obtenu le précieux sésame quatre ans après le lancement de l'étude, intervenue en 2014. 

Biréacteur, le G600 motorisé par deux PW800 dispose d'une autonomie de 6 200 nautiques (11 482 km) à Mach 0,85 ou 4 800 nautiques (8 889 km) à Mach 0,90. Sa vitesse maximale (VMO) est de Mach 0,925, soit la même que celle de l'appareil emblématique de l'avionneur, le G650ER. L'avion a été conçu, selon le constructeur de Savannah, par le biais d'un retour d'expérience fourni par la clientèle potentielle. Ce qui explique que la cabine dispose de 2 pouces (5 cm) de hauteur en plus par rapport à celles des G450 et 550. 

D'une plus grande longueur, elle offre également sept pouces (17,7 cm) d'espace supplémentaire entre les sièges et divans, ce qui rend les voyages effectués sur longue distance plus confortables.Avec une cabine de 13,77 m de long, le G600 offre jusqu'à quatre espaces distincts aménageables avec dix modules différents. Il peut ainsi accueillir jusqu'à dix-huit passagers et offrir neuf couchages. Gulfstream entend offrir un niveau de confort identique à celui de son navire amiral, le G650.

L'avionneur a donc dimensionné l'espacement entre les sièges, la taille des hublots, le niveau de bruit ou encore l'altitude ressentie en cabine (1 500 m lorsque l'avion vole à 15 500 m) en conséquence. En termes de rayon d'action, le G600 sera capable de voler 200  nautiques plus loin à Mach 0,85 avec moins de kérosène que le G550 – lequel offre un rayon d'action de 6 000 nautiques à la même vitesse de croisière. Le G600 a cependant un peu plus de vitesse sous le coude et la possibilité d'atteindre les Mach 0,90 – avec un rayon d'action maximal de 4 800 nautiques – grâce à sa voilure basée sur celle du G650, qui sera produite à l'usine de Savannah.

Gulfstream Aerospace G600 Jets d'affaires Certification de type FAA

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription