0
Défense
Le CFIA poursuit son internationalisation en 2015 © F. Lert

| Frédéric Lert

Le CFIA poursuit son internationalisation en 2015

Depuis 2010, le Centre de Formation Interarmées (CFIA) du Cannet des Maures forme les équipages et les mécaniciens des NH90 français. L’an dernier, le CFIA a formé 47 mécaniciens belges et deux pilotes espagnols. L’ouverture aux stagiaires étrangers promet d’être encore plus large en 2015

La Belgique a exprimé un besoin pour l’entrainement de 20 mécaniciens, avec une option sur la formation de primo formateurs qui lui permettrait d’utiliser de façon autonome les moyens didactiques du CFIA. A partir de 2016, six mécaniciens et deux pilotes pourraient être formés annuellement au Cannet des Maures. L’Espagne a également exprimé le désir d’intégrer un de ses pilotes au sein du groupe d’instructeurs français, comme elle le fait déjà par exemple pour le Tigre au sein de l’Ecole Franco Allemande. La formation de mécaniciens espagnols exigerait en revanche que l’enseignement soit préparé et dispensé en anglais, ce qui n’est pas le cas à ce jour. « L’association d’autres pays européens au CFIA n’est pas une façon pour nous de rentabiliser notre infrastructure » note le colonel Hubert Doutaud, directeur général de la formation à l’EALAT (Ecole de l'aviation légère de l'armée de terre). « Notre principal objectif est de partager notre savoir-faire en matière d’aéromobilité et de renforcer nos liens avec les pays qui nous sont proches ».

Au delà de la Belgique et de l’Espagne, la Suède se rendra également au CFIA à partir de ce mois ci pour y utiliser le MRTD (Multi Role Training Device, simulateur de vol sur base fixe). Les Suédois ont également demandé à utiliser le Full Flight Simulator lorsque celui-ci sera mis en service, c’est à dire en septembre de cette année. Un contrat de quatre ans prévoit 300 heures d’entrainement en 2015, avec une augmentation progressive jusqu’à 800 heures en 2018. Au-delà, la Suède pourrait soit acheter son propre MRTD ou renouveler la coopération avec le CFIA. La Grèce et Oman ont également envoyé des demandes d’information au Centre où une délégation finlandaise, plus particulièrement intéressée par le MRTD, est aussi venue en fin 2014. Cinq instructeurs qataris devraient également être formés au Cannet des Maures en 2018 en avance de phase sur l’arrivée des premiers NH90 dans le pays l’année suivante.

ALAT

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription