0
Espace
Lancement double sans récupération d'étage pour SpaceX
Lancement double sans récupération d'étage pour SpaceX
© SpaceX

| Pierre-François Mouriaux

Lancement double sans récupération d'étage pour SpaceX

Le vol n°26 du Falcon 9 de SpaceX a permis mercredi la mise à poste des satellites ABS 2A et Eutelsat 117 West B, mais la tentative de récupération du premier étage du lanceur a échoué.

L'art reste difficile. Malgré trois récupérations d'étage réussies d'affilée (les 8 avril, 6 et 27 mai derniers), SpaceX n'a pas renouvelé l'exploit, en parallèle de la satellisation des satellites ABS 2A et Eutelsat 117 West B. 8 minutes 30 après le décollage, qui est intervenu le 15 juin à 14h29 UTC depuis la base de Cape Canaveral, l'étage a bien rejoint la barge Of Couse I Love You qui l'attendait au large de la Floride. Mais il s'y est écrasé, du fait d'une vitesse finale trop élevée, visiblement provoquée par la poussée insuffisante de l'un des trois moteurs de descente. Un nouveau « RUD » (Rapid Unscheduled Disassembly, désassemblage rapide et imprévu), selon l'expression d'Elon Musk sur son compte Twitter. L'événement était diffusé en direct sur Internet, mais l'image s'est figée sur l'apparition d'un immense nuage de fumée et d'une première flamme précédant l'explosion. Les commentateurs ont ainsi cru durant quelques minutes à une réussite de la manœuvre et ont laissé exprimer leur grand enthousiasme habituel.

Le vol du second étage du Falcon 9 s'est en revanche achevé de façon nominale, au terme d'une mission de 37 minutes, avec la mise en place de ABS 2A et Eutelsat 117 West B, pour le compte des opérateurs Asia Broadcast Satellite (basé dans les Bermudes) et Eutelsat (dont le siège est à Paris). Les deux satellites ont été construits par Boeing Satellite Systems, sur une plateforme BSS-702SP à propulsion tout électrique. C'est la seconde fois depuis le vol n°16 du Falcon 9 le 2 mars 2015 que SpaceX procédait à un lancement double vers une orbite GTO, avec les satellites ABS 3A et Eutelsat 115 West B (ex-Satmex 7), déjà confiés par ABS et Eutelsat. Deux heures après le lancement, ABS et Eutelsat confirmaient la bonne santé de leurs satellites.

ABS 2A avait été annoncé en mars 2012. d'une masse de 1 800 kg au décollage et doté de 48 transpondeurs en bande Ku, il doit couvrir l'Europe de l'Est, la Russie, le Moyen-Orient et l'Inde depuis la position 75° E.

Eutelsat 117 West B est le nouveau nom de Satmex 9 depuis le rachat de la société Satelites Mexicanos par Eutelsat en 2014. Sa construction avait été annoncée en juillet 2013. D'une masse de 1 963 kg au décollage, il embarque également 48 transpondeurs en bande Ku, connectés à quatre faisceaux distincts, pour les marchés audiovisuels du Mexique, de l’Amérique centrale et des Caraïbes, de l’Amérique du Sud et de la partie la plus méridionale du continent. Il héberge également une charge utile WAAS (Wide Area Augmentation System) pour le compte de Raytheon. Elle permettra de renforcer la sécurité aérienne sur le continent américain (Canada, Mexique, Porto Rico, partie continentale des Etats-Unis et Alaska), en affinant de dix à un ou deux mètres la portée des communications GPS de l'administration américaine de l'aviation FAA. La mise à poste définitive de Eutelsat 117 West B à la position 117° Ouest démarrera le 18 juin, et durera près de sept mois. La mise en service commerciale est prévue au premier trimestre 2017.

Le prochain vol du Falcon 9 est programmé pour le 16 juillet, avec le vaisseau-cargo CRS-9 à destination de la Station spatiale internationale. Il emportera notamment l'adaptateur International Docking Adaptater (IDA-2), qui sera installé sur le nœud d'amarrage PMA du module Harmony et permettra d'accueillir les vaisseaux CST-100 Starliner de Boeing et Crew Dragon de SpaceX. La tentative de récupération du premier étage du Falcon 9 se fera cette fois sur Terre, sur la base de Cape Canaveral, en Floride, comme le 22 décembre 2015.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription