0
Industrie
L'Airbus A350 sera aussi livré à partir de Chine © Airbus

| Yann Cochennec

L'Airbus A350 sera aussi livré à partir de Chine

La visite du Président de la République en Chine a aussi été l'occasion pour Airbus d'étendre ses partenariats industriels, notamment sur le site de Tianjin d'où seront aussi livrés les A350.

Airbus continue d'étendre son empreinte industrielle et commerciale en Chine. La visite du Président de la République, Emmanuel Macron, a été l'occasion pour Airbus de signer un nouvel accord qui va donner au site d'assemblage final de Tianjin une nouvelle accélération. Première décision logique : la chaîne d'assemblage de Tianjin va participer à la montée en cadence de la production de la famille Airbus A320neo qui doit passer à 63 unités par mois en 2021.  A Tianjin, le rythme mensuel passera à six appareils d'ici la fin de cette année. Cela représente une hausse de 50 % par rapport à son concept initial. Depuis son inauguration en septembre 2008, le site a assemblé et livré 450 appareils de la famille A320 aux clients chinois et asiatiques d'Airbus. La nouveauté de l'accord est que l'A350 pourra aussi être livré au départ du centre d'aménagement cabine passagers, peinture et livraisons (C&DC) de Tianjin. Inauguré en septembre 2017, le C&DC était jusqu'alors dédié aux A330. Il pourra désormais aussi recevoir l'A350 à partir du second semestre 2020 et la première livraison d'un A350 au départ de Tianjin devrait être réalisée d'ici 2021.

Airbus Tianjin Chine A350

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription