0
Espace
La Russie lance un satellite de navigation
La Russie lance un satellite de navigation
© Roskosmos

| Stefan Barensky 166 mots

La Russie lance un satellite de navigation

Un lanceur Soyouz 2-1b a décollé du cosmodrome de Plessetsk le 23 mars à 22h54 TU pour mettre sur orbite un satellite de navigation Ouragan M qui viendra renforcer la constellation Glonass, équivalent russe du GPS ou de Galileo.

Construit par ISS-Rechetnev à Krasnoïarsk en Sibérie, ce satellite Ouragan M n°54, de 1415 kg, a été déployé par l'étage supérieur Fregat M à 02h26 TU le 24 mars sur une orbite circulaire à 19100 km d'altitude inclinée à 64,8° par rapport à l'équateur. Selon les autorités russes, il fonctionne parfaitement.

 

Il s'agissait du 1815e vol d'un lanceur de la famille Semiorka depuis 1957. Selon certains décomptes, il pourrait aussi s'agir du 5000e lancement à atteindre l'orbite, mais les experts ne s'accordent pas tous sur la question.

 

Au moment du lancement, la constellation Glonass comportait 28 satellites, dont 24 opérationnels, trois en réserve et un en essais. Quatre autres satellites Ouragan doivent être déployés en 2014, dont trois partageront le même lanceur Proton.

 

Plusieurs satellites de navigation doivent être lancés dans les mois à venir : IRNSS-1B pour le réseau indien Gagan le 4 avril, GPS-2F-6 pour le réseau américain GPS le 15 mai et les deux premiers satellites opérationnels du système européen Galileo (FOC-1 et 2) en juin.

 

 

Le satellite Ouragan M 54 du réseau Glonass, à son arrivée à Plessetsk en février 2014
Le satellite Ouragan M 54 du réseau Glonass, à son arrivée à Plessetsk en février 2014 © ISS-Rechetnev
Le satellite Ouragan M 54 du réseau Glonass, à son arrivée à Plessetsk en février 2014

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription