0
Défense
La modernisation du radar GRAVES sur de bons rails
La modernisation du radar GRAVES sur de bons rails
© Armée de l'Air

| ehuberdeau

La modernisation du radar GRAVES sur de bons rails

Les travaux de modernisation du Radar GRAVES sont en cours et se déroulent de façon nominale d'après l'ONERA.

Fin 2016, la Direction Génerale de l'Armement (DGA) à notifié à l'ONERA la modernisation du radar de surveillance spatial GRAVES (Grand Réseau Adapté à la VEille Spatiale). Le radar GRAVES est entré en service en 2005. Il est composé d'une station d'émission, d'une autre de réception et d'un centre de calcul. Cet outil permet de détecter et de suivre les objets spatiaux évoluant à des altitudes comprises entre 400 et 1000 km.

D'après Thierry Michal directeur technique de l'ONERA les travaux de modernisation se déroulent de façon nominale. La modernisation concerne principalement le calculateur du radar et une densification du récepteur. L'objectif est de tirer le meilleur du système existant tout en restant sur la même bande de fréquences puisque les équipements en eux mêmes restent inchangés. D'après une source au sein du ministère des armées, la modernisation de GRAVES devrait permettre d'atteindre une résolution de quelques dizaines de centimètres permettant de détecter des objets de petite taille.

L'enjeux pour l'ONERA est de conduire les travaux sans perturber l'utilisation du radar par l'armée de l'Air, qui elle se poursuit.  Les principaux travaux de modernisation devraient être achevés pour 2020. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription