0
Espace
La mission Demo-2 du Crew Dragon est bouclée
La mission Demo-2 du Crew Dragon est bouclée
© Bill Ingals / NASA

| Pierre-François Mouriaux

La mission Demo-2 du Crew Dragon est bouclée

La seconde mission de démonstration du premier véhicule spatial américain « privé » s’est terminée avec succès le 2 août dans le golfe du Mexique.

Comme à la parade

Le premier vaisseau Crew Dragon habité de SpaceX, occupé par les astronautes Doug Hurley et Bob Behnken, s’était détaché du module Harmony de la Station spatiale internationale samedi 1er août à 23 h 35 UTC.

Après un rétrofreinage de 683 secondes, démarré le lendemain à 17 h 56 UTC, la traversée de l’atmosphère s’est passée sans encombre, tout comme l’ouverture des parachutes et la descente finale, longue d’environ quatre minutes.

La cabine Endeavour s’est ainsi posée sur les flots comme prévu à 18 h 48 UTC, parfaitement droite et en douceur, à environ 70 km au sud de la ville de Pensacola, dans le golfe du Mexique.

Elle était aussitôt rejointe par les équipes de récupération… mais également par une myriade de bateaux de plaisance, inconscients des risques d’émanation de gaz toxiques.

« Je ne veux rien enlever à l'équipe, mais la surprise a été de voir à quel point cette mission a été fluide », confiait Gwynne Shotwell, la présidente et cheffe de l'exploitation de SpaceX, quelques minutes après cet amerrissage historique – le premier avec un équipage américain depuis la mission américano-soviétique Apollo-Soyouz, en juillet 1975.

Demo-2, la seconde mission de démonstration du véhicule, avait démarré en fanfare depuis le Centre spatial Kennedy, en Floride, le 30 mai dernier.

Elle a duré 63 jours, 23 heures et 25 minutes.

 

Le fil est renoué

La mission Demo-2 marquait le grand retour de l’Amérique dans l’espace, qui retrouve la capacité d’envoyer ses astronautes depuis son sol avec ses propres véhicules, après un hiatus de près de neuf années.

« Lorsque la navette a pris sa retraite [en juillet 2011], ce fut un triste jour pour nous tous », rappelait Bob Behnken à son arrivée à l'aéroport de Houston Ellington, cinq heures après son retour sur Terre.

Et d’ajouter : « [Doug et moi] nous sommes tous les deux super, super fiers de n'avoir été qu'une petite partie de l'équipe qui a réussi à ramener ces vols spatiaux sur la côte de la Floride et à ramener cette capacité en Amérique. »

 

A suivre, Crew 1

Mais déjà, les regards se portent sur la prochaine mission d’une capsule Crew Dragon, cette fois avec quatre membres d’équipages : les Américains Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker, accompagnés du Japonais Soichi Noguchi.

Ce sera la première mission opérationnelle du vaisseau de SpaceX, baptisée Crew-1 ou USCV-1 (US Crew Vehicle-1).

Son lancement est prévu à ce jour pour la fin du mois de septembre.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription