0
Défense
La France se lance dans les planeurs hypersoniques © DARPA

| ehuberdeau

La France se lance dans les planeurs hypersoniques

La France va lancer un programme de planeurs supersoniques. Un vecteur capable de franchir les défenses aériennes les plus évoluées.

Un démonstrateur de planeur hypersonique français pourrait voler d'ici 2021. C'est ce qu'a annoncée la ministre des armées Florence Parly à l'occasion de ses voeux aux armées. Un contrat a été notifié à Arianegroup pour la maitrise d'oeuvre de ce projet sous la maitrise d'ouvrage de la Direction Générale de l'Armement (DGA). Le programme a été baptisé V-max (Véhicules manoeuvrant expérimental). 

La technologie des planeurs hypersonique est étudiée par les grandes puissances nucléaires depuis plusieurs années. Il s'agit de véhicules non propulsés, manoeuvrants, pouvant atteindre des vitesses supérieures à Mach 5 (Près de 6 000 km/h). Pour atteindre ces vitesses, le planeur doit recevoir une impulsion assurée par un missile ou une fusée. La plupart des projets existants reposent sur des missiles balistiques pour donner cette impulsion. Le planeur serait employé comme vecteur pour des charges militaires nucléaires ou conventionnelles. Il s'agirait donc d'un substitut aux ogives actuellement employés sur les missiles balistiques. Le planeur hypersonique a l'avantage de pouvoir manoeuvrer à des vitesses très élevées et de pouvoir donc échapper aux systèmes de défense aériennes. 

L'expérimentation française devrait permettre d'évaluer les possibilités et les limites du concept. Il faudra notamment étudier les technologies nécessaires pour le développement d'un tel système. Des compromis technologiques seront nécessaires pour atteindre l'hypervélocité a expliqué la DGA. La difficulté est de rester manoeuvrant en étant hypersonique, mais aussi de résister aux très hautes températures. L'étude devrait permettre de déterminer les matériaux utilisable mais aussi la masse de la charge utile pouvant être emporté par un planeur hypersonique en fonction de sa taille. 

ArianeGroup DGA Ministère des armées Planeurs hypersoniques

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription