0
Industrie
La FAA va demander le remplacement des aubes de turbine basse pression sur le PW1100G © MTU Aero Engines

| Antony Angrand

La FAA va demander le remplacement des aubes de turbine basse pression sur le PW1100G

La FAA va demander le remplacement des aubes de turbine basse pression sur le PW1100G au travers d'une consigne de navigabilité qui devrait entrer en vigueur à la mi-décembre 2019. Ce problème d'aubes de turbine basse pression a déjà touché 41 turboréacteurs du type depuis 2017.

La FAA va requérir au travers d'une directive le remplacement des aubes de turbine basse pression sur certains turboréacteurs double flux PW1100G. Cette directive fait suite à 41 défaillances des aubes de PW1100G, qui motorisent des appareils de la famille Airbus A320neo, depuis l'année 2017. 

La consigne de navigabilité devrait entrer en vigueur à la mi-décembre, le motoriste se refuse de son côté à préciser quel nombre de moteurs ont été affectés par ces défaillances. La FAA obligera les compagnies aériennes à remplacer les aubes affectées de certains moteurs dans un délai variant de 90 à 360 jours, en fonction du numéro de série du moteur.

Cette directive fait suite à  plusieurs rapports de défaillances des aubes de troisième étage de la turbine basse pression, provoquant une réduction de la poussée du moteur. 

« A défaut d'être corrigée, cette condition pourrait entraîner une défaillance des aubes du troisième étage de la turbine basse pression, une défaillance d'un ou de plusieurs moteurs, une perte de maîtrise de la poussée et la perte de l'avion », commente la FAA. 

 

FAA PW1100G Aubes de turbine basse pression consigne de navigabilité

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription